Conception et mise en oeuvre d'une plate-forme logicielle de tolérance aux fautes pour le support d'applications reparties

par Pierre Sens

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Claude Girault.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse présente la conception et la mise en oeuvre d'une plate-forme logicielle de tolérance aux fautes: star. Star repose sur un modèle de pannes franches de sites pour des applications composées de processus déterministes communicants. Pour détecter efficacement les défaillances, les sites forment un anneau virtuel ou chacun surveille périodiquement son voisin. Lorsqu'une défaillance est détectée, chaque processus s'exécutant sur le site en panne est relance, de façon transparente, sur un site valide. Régulièrement, les processus sauvegardent leur état sur un support fiable de manière à reprendre leur exécution uniquement depuis la dernière sauvegarde. Ces points de reprise sont réalisés de façon indépendante ce qui permet de réduire le coût de sauvegarde en évitant des synchronisations entre processus. Afin de garantir la cohérence du système lors de la reprise, un processus rééxecutant son code n'interagit pas avec les autres jusqu'a ce qu'il atteigne l'état précédent la défaillance. La mise en oeuvre de ce principe repose sur la journalisation de tous les messages reçus. Afin d'améliorer les performances, un gestionnaire de répartition de charge a été utilisé pour créer une version étendue de la plate-forme, Gatostar. Des algorithmes de placement sont alors utilises, lors de la reprise des processus fautifs, pour choisir judicieusement les nouveaux sites d'exécution. Star a été réalisée au-dessus d'Unix dans un environnement de stations de travail reliées par un réseau local (Ethernet). Afin de rendre star facilement portable, le système d'exploitation n'a pas été modifié et la plate-forme n'exige aucun composant matériel spécifique. Des mesures de performance, en environnement réel, illustre l'efficacité de la plate-forme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 193 REF. Bibliogr. p. [151]-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T940565
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1994 696
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.