Processus impliques dans la chloruration d'oxydes metalliques en milieux chlorures fondus

par JULIETTE SCHENIN-KING

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de G. PICARD.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le processus de chloruration des oxydes metalliques par hc1 a ete etudie dans differents melanges de chlorures fondus a 723 k. Les etapes pouvant intervenir dans la cinetique de la reaction heterogene-dissolution du solide mo ou du gaz chlorurant, reaction entre hc1 et l'ion oxyde libre, reactions d'hydrolyse - ont ete analysees de facon independante. La chloruration des oxydes metalliques, tel que mgo, pouvant former des oxy ou hydroxychlorures est facilitee par la presence d'un agent protone (gaz chlorurant ou impurete) a basse temperature. La cinetique de chloruration des autres oxydes metalliques choisis (in#2o#3, sno#2, zno, pbo) depend fortement de la granulometrie des grains et est limitee par la surface de l'interface solide-sel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 91 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.