Luminescence des ions ni#2#+ et cr#3#+ dans balif#3, kmgf#3 et rbcaf#3

par MICHEL MORTIER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Rousseau et de J.Y. BUZARE.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous presentons une etude comparee de la luminescence des ions ni#2#+ et cr#3#+ dans une perovskite classique stable (kmgf#3), une perovskite instable presentant des transitions de phase structurales (rbcaf#3) et enfin la perovskite inversee balif#3. Compte tenu de la petite taille des ions li#+, balif#3 possede la structure perovskite inversee avec l'ion monovalent li#+ au centre de l'octaedre f#6 et l'ion divalent ba#2#+ dans le site de coordinence 12. Cette situation unique dans la famille des composes amf#3 confere un interet particulier a l'etude des ions de transitions dans balif#3. Du fait de sa structure inversee, le champ cristallin au centre de l'octaedre est de 10% plus fort que dans une perovskite classique de meme parametre de maille. Les sites des ions luminescents sont identifies par r. P. E. ; une estimation de la covalence est egalement proposee. Les parametres spectroscopiques usuels sont evalues d'apres les donnees d'emission et d'excitation. Les effets de la transition de phase quadratique orthorhombique sont mis en evidence sur les spectres optiques de rbcaf#3:ni#2#+. Le couplage electron-phonon est etudie a travers la reconstruction des bandes d'emission vibroniques prenant en compte la densite d'etats de phonons de la matrice dans un modele de pryce. La linearite du couplage electron-phonon est verifiee dans ces composes. Les premiers travaux concernant une application potentielle comme laser infrarouge a temperature ambiante de balif#3:ni#2#+ sont egalement presentes. L'influence de la concentration sur la duree de vie est mesuree ainsi que la section efficace laser


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 P.
  • Annexes : 139 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.