Luminescence des ions de terre rare trivalents inseres dans l'oxyde de zinc polycristallin

par SAID BACHIR

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. KOSSANYI.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude de la luminescence des ions de terre rare trivalents inseres dans l'oxyde de zinc polycristallin. Les etudes structurales de nos echantillons ont montre que la terre rare est localisee en surface des grains d'oxyde de zinc ainsi qu'aux joints de grains. La clarification du mecanisme de l'electroluminescence des terres rares inseres dans l'oxyde de zinc a ete effectuee pour deux dispositifs electroluminescents: le premier base sur une jonction semi-conducteur/electrolyte, le second equivalent a une varistance etant entierement solide. L'excitation des terres rares s'opere par impact direct d'electrons chauds ; ces electrons chauds sont generees, soit par avalanche dans la region de claquage du semi-conducteur pour le premier dispositif electroluminescent (cellule electrochimique), soit par emission thermoionique aux joints de grains dans la region de preclaquage pour le second dispositif (varistance). Les mesures d'electroluminescence associees a des mesures de photoluminescence ont constitue un bon moyen pour attribuer des raies d'emission des ions trivalents de terres rares. Enfin, les mesures d'electroluminescence ont permis une evaluation approximative de la taille moyenne des grains d'oxyde de zinc


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 89 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.