Etude par spectroscopie vibrationnelle de l'interaction de molecules organiques (epoxydes, anhydrides, acides) avec des substrats de zinc polycristallins

par CLAUDE SZUMILO

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de P. DUMAS.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a attrait a l'etude de la reactivite interfaciale entre des molecules organiques (de type epoxyde, anhydride, acide), et des substrats polycristallins de zinc, par spectroscopie vibrationnelle. L'interaction gaz-solide a ete suivie en mode direct par la spectroscopie infrarouge de surface (iras). Deux etapes de la modelisation ont ete realisees: le substrat a ete prepare soit in-situ (sous ultrahaut vide), soit par attaque chimique ex-situ (a l'atmosphere ambiante). Les molecules de type anhydride se chimisorbent sur certains hydroxyles de surface, et se dissocient pour former des groupes carboxylates interfaciaux. Des especes similaires sont observees par l'acide acetique sur le substrat prepare ex-situ, provenant probablement de l'interaction sur des hydroxyles et sur des ions zinc. L'epoxyhexane et l'epoxypropane se chimisorbent specifiquement sur des ions zinc de surface en position de defaut, qui sont des sites acides de lewis forts. Des especes alcoolates primaires sont formees. Sur les substrats prepares ex-situ avec l'attaque chimique, des especes dialcoolates semblent aussi etre observees, provenant de l'addition d'un hydroxyle de surface sur l'intermediaire reactionnel. La reactivite de substrats industriels revetus de zinc (electrozingue et galvanise), a ete comparee a celle du substrat modele, et des resultats similaires sont observes en fonction de la preparation ex-situ. Nous avons montre que la reactivite interfaciale molecule organique/substrat de zinc est principalement determinee par la preparation de la surface du substrat. En particulier, le traitement ex-situ du substrat par attaque chimique est a l'origine d'une reactivite tres importante de la surface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 P.
  • Annexes : 160 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1994 445
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.