Strategies de regeneration de neuf essences commerciales de foret tropicale (mayombe, zaire)

par GENEVIEVE PENDJE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de H. PUIG.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude, autoecologique et chorologique, menee sur 9 essences de valeur en foret du mayombe au zaire, analyse successivement la phenologie de la fructification, la production des diaspores (chapitre 3) et leur dissemination (chapitre 4), la survie des graines et des stades de croissance (chapitre 5). Ces variables determinent les caracteristiques de la regeneration naturelle et permettent d'expliquer la repartition des formes juveniles et des adultes et donc la dynamique des populations etudiees. Le role determinant de quelques disseminateurs efficaces est mis en relief pour les cinq especes zoochores etudiees alors que, pour les trois especes anemochores et l'espece autochore, ce sont les facteurs environnementaux qui sont soulignes. La diversite des reponses ecologiques aux pressions du milieu repartit les taxons selon un gradient pour chaque parametre d'etude. La these du continuum est ainsi confirmee. Il resulte de la combinaison des modalites reproductives et des modalites d'etablissement et de croissance autant de strategies de regeneration que d'especes etudiees. On distingue cependant quatre groupes d'arbres selon la structure spatiale et la structure demographique de leur regeneration. Les especes heliophiles a dispersion efficace (strategie de type r) caracterisent la phase de restauration. Les especes tolerantes a dispersion agregative et efficace ainsi que les especes tolerantes a dispersion aleatoire, participent a la phase de maturation. Enfin, les especes a faible dispersion sciaphiles ou tolerantes (strategie de type k), caracterisent la phase homeostatique du cycle sylvigenetique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 443 P.
  • Annexes : 313 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.