Etude paleomagnetique de formations du trias-lias d'algerie. Implications geodynamiques

par BOUBEKEUR KIES

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de B. HENRY.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude paleomagnetique presentee dans ce memoire a porte sur des formations d'algerie du nord et du craton saharien. Dans de nombreux cas, l'aimantation obtenue s'est revelee resulter de la superposition de plusieurs composantes, qu'il a ete parfois possible de separer. Cependant, les poles determines par intersection de grands cercles pour le site permo-triasique du fillaoussene et pour les basaltes de koudiat zeriguet n'ont pu etre retenus a cause de l'incertitude sur la direction obtenue et de l'absence d'arguments pour la datation de l'aimantation. En revanche, le pole moyen obtenu pour 4 sites volcaniques de la meseta oranaise est representatif du pole apparent au trias superieur a lias basal. Sa comparaison avec le pole moyen pour la meseta marocaine confirme qu'il n'existe pas de difference significative entre ces deux blocs, et que le moyen atlas qui les separe ne represente qu'une zone de transition entre les deux mesetas ; un pole moyen pour les mesetas pour le trias superieur lias basal a donc pu etre propose. L'etude paleomagnetique dans les formations du trias terminal-lias du zarzaitine (secteur de la reculee sahara oriental algerien) a fourni un nouveau pole paleomagnetique pour l'afrique stable. Le resultat de la comparaison de ce pole avec les autres resultats africains et les donnees pour l'europe et l'amerique du nord est conforme a une reconstitution paleocontinentale du type pangee a. Des arguments geologiques, ainsi que la presence de polarite normale dominante dans les differents sites de la meseta oranaise et du craton saharien, semblent indiquer des ages tres voisins (hettangien probablement) pour les poles obtenus en algerie du nord et a la reculee. La comparaison de ces poles montre que les mesetas auraient subi une faible rotation anti-horaire et/ou une translation vers l'est par rapport au craton stable africain depuis le lias. Ceci donne un interet geodynamique nouveau a la recherche d'une datation precise des formations volcaniques des mesetas du nord-ouest africain


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 291 P.
  • Annexes : 148 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 94 PA06 6391
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.