Contribution a l'etude de la relaxation structurale et des proprietes magnetiques des alliages ferromagnetiques amorphes apres recuit dynamique par effet joule et sous contrainte mecanique

par ABDERRAHIM HOUZALI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-C. PERRON.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mis au point un dispositif de recuit dynamique sous air et sous contrainte mecanique destinee a recuire des rubans metalliques amorphes dans leur courbure finale d'utilisation. La methode est basee sur un auto-chauffage par effet joule. Le ruban qui est soumis a une contrainte de traction est porte a des temperatures tres elevees pendant des temps tres courts (10 secondes). La temperature maximale du recuit a ete mesuree au moyen d'un pyrometre a radiation apres determination de l'emissivite totale a l'aide d'un dispositif experimental simple. Pour simplifier le controle des parametres essentiels de ce procede, des asservissements de temperature et de traction appliquee ont ete mis au point. Deux types d'alliages ont ete etudies, un a base de fer tres magnetostrictif (m2605s2) et un autre a base de cobalt (v6025) peu magnetostrictif. Plusieurs recuits dynamiques ont ete realises dans differentes conditions de temperature, de vitesse et de traction appliquee (de 9 a 100 mpa). Pour l'alliage a base fer les resultats experimentaux montrent une amelioration notable des proprietes magnetiques a basse frequence avec un leger optimum (480c, 1cm/s et 18,8 mpa). Ces proprietes magnetiques sont comparables a celles obtenues apres un recuit conventionnel. En ce qui concerne l'alliage a base cobalt les proprietes magnetiques sont meilleures a haute frequence avec un effet tres visible de la traction appliquee. Les observations des structures en domaines par effet kerr montrent une anisotropie tres marquee longitudinale pour l'echantillon m2605s2 et transverse pour l'echantillon v6025. L'evaluation des taux de relaxation structurale et le suivi de l'evolution de la temperature de curie ont ete effectues a l'aide de la calorimetrie differentielle a balayage. L'etude du comportement mecanique en regime statique des deux types d'alliages a ete egalement effectuee. Une etude complementaire de l'etat structural par un suivi de l'evolution du volume libre apres divers recuits au moyen de l'annihilation des positrons a ete realisee. Une explication possible des cinetiques de relaxation a partir du modele propose par taub ainsi qu'une tentative d'explication des anisotropies magnetiques induites lors du recuit dynamiques ont ete etablies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 62 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1994 387
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.