Catalyse en milieu ionique non aqueux. Metathese des olefines par les complexes du tungstene

par FRANCOISE DIMARCO-VAN TIGGELEN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Y. CHAUVIN.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les milieux ioniques non aqueux, liquides a temperature ambiante, font l'objet d'etudes en tant qu'electrolytes pour batteries ou en tant que solvants pour des reactions electrochimiques (par exemple pour le depot de metaux). Ils peuvent constituer des solvants pour les complexes catalytiques cationiques de metaux de transition (exemples: complexes du nickel pour la dimerisation des olefines, complexes ziegler-natta du titane pour la polymerisation de l'ethylene) et, a ce titre, sont d'autant plus interessants qu'ils ne sont pas miscibles avec les olefines, ouvrant ainsi la voie a une catalyse biphasique. Pour cet usage, les proprietes qu'on attend de tels milieux ne sont plus exactement celles exigees par leur emploi en electrochimie: leur composition et les methodes de leur caracterisation peuvent leur etre specifiques. Les sels que nous avons plus particulierement etudies sont constitues de melanges de chlorure de dialkylimidazolium avec des derives clores et/ou ethyles de l'aluminium: et#xalcl#(#3#-#x#) (ou x = 0, 1, 2 ou 3). La reaction catalytique traitee dans ces milieux est la metathese des olefines par les complexes du tungstene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 P.
  • Annexes : 176 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.