Transduction des signaux membranaires et apoptose des lymphocytes b

par LAURE BENHAMOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. SARTHOU.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de la maturation d'une cellule b, la stimulation de son recepteur de l'antigene (ag) conduit a differents types de reponse cellulaire: proliferation, differenciation, inactivation fonctionnelle (anergie) ou deletion. L'objet de ce travail est de savoir si a un stade de maturation donne, les signaux precoces induits lors de la mobilisation du recepteur de l'ag controlent la reponse biologique d'une cellule b. Nous avons utilise un lymphome b immature murin, wehi-231. La stimulation du recepteur de l'ag de wehi-231, qui se fait par l'intermediaire d'anticorps (ac) anti-immunoglobulines (anti-ig), inhibe la proliferation cellulaire et aboutit a une mort cellulaire. En revanche, la mobilisation d'autres recepteurs membranaires n'a aucun effet sur sa proliferation. Nous avons mis en evidence que le processus de mort cellulaire adopte par wehi-231 est l'apoptose. Nous avons montre qu'apres mobilisation de l'immunoglobuline membranaire (ig#m#b#r), l'absence d'activation de la proteine kinase c pourrait jouer un role dans la sensibilite de cette lignee a l'induction de l'apoptose. Afin d'approfondir l'analyse du role de la signalisation precoce dans l'orientation de la reponse cellulaire, nous avons derive des variants de wehi-231, resistants a l'inhibition induite lors de la mobilisation du recepteur de l'ag. Ces variants ne presentent pas un dysfonctionnement global d'induction du processus apoptotique puisque l'apoptose peut etre engendree par un autre biais que l'activation de l'ig#m#b#r. Ils nous ont permis d'examiner la contribution des oncogenes c-myc et bcl-2 a la regulation du processus apoptotique. Ces variants nous ont en outre servi dans la poursuite de nos etudes de la transduction des signaux precoces generes lors de la mobilisation de l'ig#m#b#r. Nous avons ainsi pu mettre en parallele la resistance au traitement par les ac anti-ig et des alterations de la signalisation precoce


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 P.
  • Annexes : 564 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.