Etude de la fusion bidimensionnelle par diffraction de rayons x : application a la monocouche de tetrachloromethane physisorbe sur graphite

par PABLO ARANDA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de B. CROSET.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude de la fusion du tetrachloromethane physisorbe sur graphite et en particulier a la nature de l'ordre translationnel dans le solide et dans le liquide. A cette fin, nous utilisons l'information provenant de deux pics ou anneaux de diffraction, methode peu employee jusqu'a ce jour en physisorption a l'inverse des etudes 3d. Le premier chapitre du memoire est consacre a la description de la technique experimentale. Il presente en detail les divers elements constitutifs du dispositif experimental, en particulier la chaine d'acquisition depuis le detecteur, qui offre la possibilite d'observer simultanement deux pics de diffraction, jusqu'a la carte d'acquisition. La deuxieme partie presente un rappel des aspects theoriques de la fusion bidimensionnelle dans le cadre du modele kosterlitz-thouless-halperin-nelson-young: ce modele decrit la fusion comme une transition de separation des paires de defauts qui est precedee dans le solide par une renormalisation des constantes elastiques. La troisieme partie traite du pseudo-ordre translationnel qui existe dans ces systemes bidimensionnels et de ses consequences sur les profils de raies de diffraction. Nous y exposons le cas des profils de raies de poudres de cristaux de taille finie. La difficulte a determiner la nature de l'ordre a partir du profil d'un seul pic est soulignee et nous proposons une demarche qui verifie une relation simple entre les largeurs des pics (10) et (11) a travers le parametre de controle associe eta. Enfin dans la quatrieme partie, nous presentons nos resultats sur l'etude de la fusion de ccl#4 adsorbe sur graphite. Apres avoir rappele les resultats obtenus precedemment sur la molecule de ccl#4, nous decrivons le protocole experimental. Suit une presentation des spectres de diffraction obtenus puis une analyse qualitative de ces resultats. Nous etudions ensuite la largeur des pics: on calcule eta a partir de ces largeurs et on verifie dans le solide avant la fusion, la loi simple: eta(11)=3eta(10). L'etude de l'intensite permet de verifier pour le pic (10) les predictions theoriques aussi bien pour le solide que pour le liquide jusqu'a des longueurs de coherence de 3 nm


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 99 P.
  • Annexes : 55 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.