Clonage et etude de la regulation de l'expression du gene humain codant le recepteur de l'erythropoietine

par LEILA MAOUCHE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. ROUGER.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour but l'etude de l'organisation structurale et la regulation de l'expression de genes marqueurs de la differenciation erythrocytaire. Le modele etudie est le gene humain codant le recepteur de l'erythropoietine. La premiere partie du travail traite de la structure moleculaire des adnc et du gene hepo-r (article 1). Puis nous avons entrepris l'etude des elements en cis et des facteurs en trans qui interviennent dans la regulation du gene. Le promoteur hepo-r s'est revele etre sous le controle positif et negatif de differentes regions. Nous montrons, in vitro, que le couple gata/sp1 est insuffisant pour une expression specifiquement erythrocytaire du promoteur hepo-r et que la region 5' non codante de l'exon 1 agit positivement ou negativement sur l'expression du gene et qu'elle contient les signaux necessaires a la tissu specificite (article 2). Nous montrons que la repression mediee par la region 3' du promoteur est due a un motif ccacc fixant la proteine sp1 et qu'une augmentation de l'affinite de liaison pour sp1 augmente l'effet inhibiteur (article 3). Ce motif est conserve chez la souris. Les lignees erythroleucemiques murines t3cl-2 ou fcl1 sont caracterisees par une insertion retrovirale (ltr) en amont du motif ccacc du promoteur epo-r ; cette insertion conduit a une surexpression du gene. L'insertion du motif ccacc en aval du ltr reprime la transcription mediee par ce dernier (article 3). Nous decrivons egalement la presence de sequences repetees de type alu en amont du promoteur hepo-r ; des sequences analogues sont decrites chez la souris. Nous montrons clairement que ces sequences agissent negativement sur le promoteur in vitro (article 2 et chapitre iv). Les diverses regions regulatices ainsi mises en evidence demontrent la complexite des mecanismes mis en jeu pour assurer la regulation tissu et stade specifique du gene humain du recepteur de l'erythropoietine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 P.
  • Annexes : 383 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.