Etude de la relation structurale entre les monoamine oxydases et les sites imidazoliniques de type i#2

par ISABELLE LIMON-BOULEZ LIMON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. PARINI.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il a ete demontre, recemment, que des molecules alpha-adrenergiques de structure imidazolinique et apparentee se lient avec une haute affinite a une proteine physiquement distincte des recepteurs alpha-2 adrenergique via un site imidazolinique. Deux sous-types de sites imidazoliniques ont ete differencies grace a l'ensemble des etudes pharmacologiques faites a ce jour: le site i#1, qui presente une haute affinite pour la clonidine, et le site i#2 pour lequel la clonidine est moins affine. Au niveau du systeme nerveux central, les sites i#1 sont impliques dans la regulation de la pression arterielle. L'activite fonctionnelle des sites i#2 reste inconnue. Afin d'aborder ce probleme, nous avons verifie la localisation mitochondriale de la proteine portant le site i#2 dans plusieurs tissus humains et de lapin au niveau central et peripherique. Cette etude nous a egalement permis de montrer que les tissus les plus riches en sites i#2 sont le foie, le rein et le cerveau. Ces nouvelles donnees suggeraient des lors que la proteine portant le site i#2 pouvait etre associee a une fonction mitochondriale specifique de certains tissus. Puis, nous avons entrepris de purifier, jusqu'a l'homogeneite apparente, la proteine portant le site i#2. Ceci nous a conduit a determiner deux de ces caracteristiques physicochimiques: sa masse moleculaire apparente (60 kda) et son pi (5,5). A partir de la proteine purifiee nous avons obtenu quatre sequences presentant de 69 et 88% d'homologies avec les monoamine oxydases, un enzyme mitochondrial possedant une masse moleculaire identique a celle de la proteine portant le site i#2. Grace a des techniques de purification des proteines et d'expression heterologue des monoamine oxydases dans les levures, nous demontre que le site i#2 etait localise sur au moins une des deux formes de monoamine oxydases, la forme a, dans une region differente du site catalytique de l'enzyme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 P.
  • Annexes : 154 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.