Sur les inhomogeneites en cosmologie et les fluides relativistes

par David Langlois

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de N. DERVELLE.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des inhomogeneites en cosmologie primordiale et a une formulation hamiltonienne des fluides relativistes. Apres une introduction generale sur l'inflation, sont exposes la theorie des perturbations cosmologiques lineaires en relativite generale, puis le principe de creation des perturbations, lors de l'inflation, a partir des fluctuations quantiques du vide, et leur lien avec les fluctuations de temperature du rayonnement cosmologique ou les grandes structures. Suit le calcul detaille du spectre des perturbations pour le modele d'inflation etendue (dans lequel la gravite est decrite par une theorie de type jordan-fierz-brans-dicke). Nous allons ensuite au dela de l'approximation lineaire et etudions l'evolution de larges inhomogeneites en utilisant un developpement en gradients spatiaux. Dans la derniere partie, nous introduisons une formulation hamiltonienne pour les fluides parfaits relativistes. Cette formulation est ensuite generalisee au cas des superfluides relativistes a deux composantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 84 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.