Selection et multiplication par embryogenese somatique d'iris sp. Etude de la production d'irones chez la plante entiere ou en culture de cellules ou racines in vitro

par HUGUETTE JEHAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de D. CHRIQUI.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les irones sont les composes aromatiques principaux extraits des rhizomes de certaines especes d'iris. Ils ont une fragrance proche de celle de la violette et sont apprecies des parfumeurs. Ces iris sont traditionnellement cultives pendant trois ans et les rhizomes sont stockes pendant trois autres annees afin de developper leur arome. Leur culture est actuellement en declin. Suite a des travaux de vieillissement accelere des rhizomes frais, qui permettent de produire des irones sans stockage, un test reproductible a l'aide d'un filtrat de culture bacterienne a ete mis au point et a permis de montrer qu'il etait possible de selectionner classiquement des iris pour leur teneur et pour leur rendement en irones. Ainsi un premier essai de selection a ete mis en place dans deux lieux et en trois repetitions et a montre que la variabilite du rendement en irones varie de 1 a 2. Comme la multiplication traditionnelle par fragmentation des rhizomes n'est pas suffisante pour disseminer rapidement les clones selectionnes, un protocole de multiplication par embryogenese somatique a ete developpe. Celui-ci permet d'obtenir des plantes a partir de cals issus de la base des feuilles, du rhizome, de pieces florales et de zygote. Les premiers controles des degres de ploidie et des chemotypes ont montre que les plantes regenerees etaient conformes aux plantes d'origine. Pour produire des irones en milieu controle, des cultures de cellules et de racines ont ete etudiees. Les cinetiques de croissance ont ete etablies. La capacite a produire des irones apres traitement bacterien n'a ete trouvee que dans des souches cellulaire ou racinaires cultivees en milieu semi-solide. Une etude preliminaire du mecanisme de vieillissement accelere a montre que les bacteries n'agissaient pas directement sur la maturation des irones. Des ph acides ou des temperatures elevees accelerent la vitesse de production des irones

  • Titre traduit

    Selection and multiplication by somatic embryogenesis of iris sp. Study of irone production in the plant and in vitro cultures of cell or root


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 P.
  • Annexes : 171 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.