Depot d'un polymere conducteur, le polypyrrole, sur des fibres de verre : mise en uvre d'agents de couplage specifiques et etude de leur influence sur les proprietes electriques et les caracteristiques de la couche conductrice

par FRANCINE FAVEROLLE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-P. VAIRON.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le but d'assurer l'adhesion entre un polymere conducteur electronique, le polypyrrole, et des fibres de verre, de nouveaux agents de couplage specifiques de type organotrialkoxysilanes, porteurs de groupements pyrrole, sont etudies. Ces composes sont aisement synthetises a partir d'un silane amine commercial et d'un derive epoxy du pyrrole. Leur solubilite, ainsi que leur cinetique d'hydrolyse et de condensation en solution aqueuse, etudiees par spectroscopies irtf, rmn#1h et #2#9si, sont compatibles avec les imperatifs d'une mise en uvre industrielle. La variation des conditions experimentales de la polymerisation chimique du pyrrole a la surface des fibres montre que le traitement prealable du substrat a l'aide de ces agents de couplage, conjointement a l'emploi d'un procede de depot a partir d'une phase vapeur de monomere pyrrole, permet l'obtention de couches de polypyrrole d'apparence tres reguliere et homogene, et parfaitement adherentes au verre. Ce dernier point est clairement demontre au moyen d'essais micromecaniques d'arrachement de fibres conductrices et enchassees dans une resine. De facon plus inattendue, l'emploi des silanes specifiques, compare a celui de produits commerciaux, conduit a une forte augmentation de la conductivite electrique du depot (typiquement 150 s/cm), a partir d'une estimation de son epaisseur (10 a 50 nm). Le depot possede alors une structure tres homogene. Sa composition chimique determinee par xps indique que le taux de dopage est de 1 anion pour 3 a 4 unites pyrrole. Au cours de la croissance du depot conducteur, une augmentation de la conductivite est mise en evidence et correlee a celle, determinee par microscopie raman, du nombre de motifs structuraux de type bipolarons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 P.
  • Annexes : 168 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1994 119
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.