Contribution a l'etude des retards de croissance hereditaires. Analyse des bases moleculaires d'un syndrome de resistance a l'hormone de croissance et d'un deficit isole en hormone de croissance lie au chromosome x

par Bénédicte Duriez

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Michel Goossens.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La croissance depend, non seulement de l'hormone de croissance (gh), mais encore des nombreux facteurs de l'axe somatotrope regulant sa production et relayant ses actions au niveau des tissus cibles. Les pathologies hereditaires de la croissance peuvent donc etre generees par un defaut fonctionnel de la gh, de son recepteur (ghr), ou de l'un de ces facteurs. Un syndrome de resistance a la gh particulierement rare, le syndrome de laron, resulte d'alterations du recepteur de la gh. Le recepteur de la gh appartient a la superfamille des recepteurs aux cytokines. Neuf nouvelles mutations ont ete identifiees chez des patients presentant un syndrome de laron. L'etude de l'une de ces mutations, identifiee chez un patient presentant un phenotype particulier du syndrome de laron, a permis de demontrer que le recepteur de la gh doit s'homodimeriser afin de transduire un signal dans les cellules. Un modele animal (poulet) du syndrome de laron a ete identifie ; le gene du ghr presente une mutation faux-sens touchant un residu du motif wsxws, motif particulierement conserve dans la superfamille des recepteurs aux cytokines. Cette mutation perturbe le transit intracytoplasmique du recepteur neosynthetise dont l'affinite pour la gh est diminuee. Par ailleurs, les proprietes de deux isoformes du ghr ont ete analysees, notamment la tissu specificite de leurs expressions et la specificite de liaison du ligand. D'autre part, chez un patient presentant un deficit isole en gh lie a l'x (ighd iii) associe a une agammaglobulinemie lie a l'x (xla), un defaut du gene btk, implique dans le syndrome xla, a ete identifie. Cette observation suggere l'implication de ce gene dans cette association. Les differents modeles que nous avons decrits vont nous permettre d'etudier certaines des caracteristiques du mode de transduction du ghr et d'analyser des effets induits par la gh dans diverses cellules

  • Titre traduit

    Contribution to the study of hereditary growth disorders. Analysis of molecular basis of a hereditary growth hormone resistant dwarfism and of an x-linked isolated growth hormone deficiency


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 P.
  • Annexes : 329 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994PA066109
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.