Analyse des pigments photosynthetiques par hplc : communautes phytoplanctoniques et productivite primaire en manche orientale

par Christophe Brunet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-M. BRYLINSKI.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les pigments photosynthetiques, recepteurs de la lumiere solaire dans les cellules vegetales, sont a la base des processus photosynthetiques. Les pigments sont composes de plusieurs familles: les chlorophylles (la chlorophylle a en est le principal element), les carotenoides et les phycobilines. Cet ensemble de pigments peut etre separe, detecte et quantifie de facon precise a l'aide de la technique h. P. L. C. (chromatographie liquide haute performance). Les pigments ont ete utilises en tant que biomarqueurs, dont les informations sur l'ecosysteme sont multiples: estimation de la biomasse phytoplanctonique, presence de certains groupes phytoplanctoniques, etat physiologique des cellules, adaptation de celles-ci a leur environnement. Cette etude a mis en evidence que l'utilisation de l'ensemble des pigments permet une meilleure estimation de la biomasse phytoplanctonique que la chlorophylle a seule. Par ailleurs, en manche orientale, modele de mer megatidale, la masse d'eau cotiere francaise a ub fonctionnement ecologique different de celui des autres masses d'eaux presentes au large. De plus, malgre une continuite hydrologique possible de la baie de seine au cap gris-nez, deux provinces biologiques separees au niveau de la somme sont differenciees. Certains pigments photoprotectants (diatoxanthine) permettent de marquer les eaux du large (plus claires que les eaux cotieres). Les donnees sur la verticale suggerent que le transport des cellules dans la colonne d'eau est plus rapide que le temps necessaire a la cellule pour adapter son cortege pigmentaire en fonction de la profondeur. Les variations de l'hydrodynamisme (notamment cycles de maree et vive eau/morte eau) provoquent des changements pigmentaires plus ou moins importants dans la masse d'eau. Ceux-ci correspondent a une evolution dans la communaute phytoplanctonique, ou a un stress


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 364 P.
  • Annexes : 424 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E V a 1 / BRU / a
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.