Approche neurocytochimique du phenotype monoaminergique. Etude comparee de differents marqueurs chez les vertebres adultes et au cours de l'ontogenese chez le rat

par MASSIMILIANO BELTRAMO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. CALAS.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude utilise l'immunohistochimie (ihc) de la decarboxylase des acides amines aromatiques (aadc), de la tyrosine hydroxylase (th) et de la serotonine (5-ht) pour reveler l'existence de cellules d (exprimant uniquement la aadc) et de cellules exclusivement immunopositives pour la th dans le systeme nerveux central du poisson rouge ; etudie la distribution des structures immunoreactives pour la aadc dans l'isthme et le mesencephale de grenouille, de scinque, de caille et de souris ; analyse, d'un point de vue morphofonctionel, un reseau de fibres immunoreactives pour la th present dans le noyau suprachiasmatique (nsc) du rat pendant l'ontogenese postnatale. Les resultats de l'ihc pour la aadc, la th et la 5-ht dans le cerveau du poisson rouge montrent l'existence de neuf groupes de cellules d et de six groupes de cellules immunoreactives uniquement pour la th. L'ihc pour la aadc suggere l'existence de situations similaires dans les autres especes etudies. Les fibres immunoreactives pour la th du nsc de rat apparaissent transitoirement, atteignant leur densite maximale a l'age de 10 jours. Les experiences avec la 6-hydroxydopamine et la 5,7-dihydroxytryptamine couplees a l'ihc pour la th et la 5-ht permettent d'ecarter l'hypothese d'une coexistence de th et 5-ht et montrent que ces fibres th ne sont pas catecholaminergiques. L'analyse en microscopie confocale de doubles marquages th/neuropeptide y (npy), th/peptide vasoactif intestinal (vip) et th/aadc montre qu'il n'y a pas de colocalisation th/npy, suggere que la cible des fibres th soient les cellules contenantes le vip et revele dans l'hypothalamus suprachiasmatique la presence de cellules uniquement immunoreactives pour la th probablement a l'origine de l'innervation th du nsc. Ce travail ouvre la perspective d'une etude comparee des neurones d et des cellules uniquement immunoreactives pour la th chez les differents vertebres et fourni les premieres donnees sur la caracterisation temporelle et neurochimique d'un reseau de fibres non-ca exprimant de facon transitoire la th chez le rat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 P.
  • Annexes : 190 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.