Les relations de parenté au sein des Hominoidea et la place de Pan paniscus : comparaison et analyse méthodologique des phylogénies morphologique et moléculaire

par Véronique Barriel

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pascal Tassy.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La phylogenie des Hominoidea est abordee sous deux aspects: un aspect empirique (recherche des donnees) et un aspect methodologique (traitement des donnees: codage des caracteres et des sites, analyse de parcimonie). Le sequencage du gene de la pseudo eta-globine de Pan paniscus (chimpanze nain) est effectue pour tester les relations de parente des Hominoidea, au sein des primates (au total, 14 especes). L'alignement des differentes sequences est discute de maniere precise. La recherche des donnees morphologiques consiste en une etude des caracteres osteologiques de l'espece Pan paniscus et d'un controle des donnees connues. L'application de la methode cladistique (avec les logiciels paup et hennig86) permet de discuter a) de la distribution des homologies (synapomorphies) et des homoplasies, b) de l'effet des differentes options de traitement des donnees (localisation des homoplasies, additivite et non-additivite, ponderation des transformations), c) de l'effet des codages des caracteres a etats multiples et d) dans une perspective d'estimation de robustesse des arbres, le lien entre la localisation des synapomorphies et les valeurs de bootstrap. Une methode originale de codage des caracteres moleculaires, prenant en compte les evenements du type insertion/deletion, est proposee. L'analyse des sequences du pseudogene eta-globine fournit un cladogramme parcimonieux ou l'ensemble forme par les chimpanzes nains et communs est le groupe-frere de l'homme. A partir des donnees osteologiques, on obtient un arbre ou l'homme est le groupe-frere des grands singes africains (les 2 chimpanzes et le gorille). L'introduction de trois caracteres ethologiques et anatomiques modifie ce resultat: Pan paniscus et Homo sapiens forment un clade. L'arbre phylogenetique retenu presente un clade (Pan troglodytes, Pan paniscus) groupe-frere de Homo ; c'est celui de la pseudo eta-globine qui correspond egalement a l'arbre de total evidence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL.,311 P.
  • Annexes : 312 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SSM-Th-1994-4 (1)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SSM-Th-1994-4 (2)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 607
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 94 PA06 6026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.