Etude d'une famille de sequences d'adn hautement repetees chez les enterobacteries : les bime

par SOPHIE BACHELLIER et M. HOFNUNG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de E. GILSON.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les unites palindromiques (ou up) sont des sequences d'adn de moins de 40 nucleotides, imparfaitement palindromiques (donc orientables), repetees chez escherichia coli et salmonella typhimurium. Ces sequences sont dispersees sur le chromosome, exclusivement extrageniques, isolees ou en groupes contenant jusqu'a onze up. Dans chaque groupe, les up se succedent avec une orientation strictement alternee. Nous avons montre que les up de escherichia coli appartiennent, en realite, a un element repete de plus grande taille, appele bime pour bacterial interspersed mosaic element. Les bime sont constituees par un assemblage mosaique de courtes sequences qui comprennent, en plus des up, plusieurs sequences repetees. Au total, huit sequences sont retrouvees dans les bime connues. Une analyse detaillee des up de e. Coli nous a permis de les diviser en trois groupes de sequences homogenes definissant deux familles principales de bime, appelees bime-1 et bime-2. Il avait ete montre que l'adn polymerase i et la gyrase interagissent specifiquement avec les up. Il a ete observe recemment qu'une sequence presente dans les bime-1 possede un site de liaison de l'integration host factor (ihf). Nous avons montre que la gyrase presente une affinite differente pour les trois motifs up et pour les deux familles de bime. Nous avons egalement mis en evidence une fixation synergique de la gyrase et de ihf sur les bime-1. Ces observations suggerent que les bime-1 et les bime-2 representent deux familles fonctionnelles, l'une et/ou l'autre jouant eventuellement un role dans l'organisation du chromosome bacterien. Par des experiences d'hybridation, nous avons montre que les up sont presentes dans des enterobacteries proches phylogenetiquement de e. Coli et s. Typhimurium. Nous avons identifie les up de klebsiella, non detectees lors de ces hybridations. Leurs caracteristiques de sequence les differencient de celles de e. Coli, mais elles font partie d'une structure analogue aux bime

  • Titre traduit

    Study of a family of enterobacterial highly repetitive dna sequences: the bime


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 P.
  • Annexes : 199 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.