Recherche des facteurs agissant sur les sequences regulatrices du gene fbpl de d. Melanogaster. Caracterisation de l'un de ces facteurs : le recepteur de l'ecdysone

par CHRISTOPHE ANTONIEWSKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-A. LEPESANT.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene fbpl de d. Melanogaster est exprime specifiquement, en reponse a l'hormone steroide ecdysone, dans le corps gras, a la fin du troisieme stade larvaire. Un petit element de 70 pb, localise entre -138 et -69 par rapport a son site d'initiation de transcription, presente les proprietes d'un element de reponse a l'ecdysone et d'un enhancer activant specifiquement l'expression de fbpl dans le corps gras de troisieme stade larvaire. J'ai montre, par experiences de retardement sur gel, que 7 facteurs, presents dans un extrait nucleaire de corps gras de troisieme stade larvaire, se lient a l'enhancer du gene fbpl. Leurs sites de fixation ont ete localises. A l'aide d'anticorps, j'ai montre que l'un de ces facteurs est le recepteur de l'ecdysone, constitue d'un heterodimere entre les proteines ecr et usp. La structure du site de fixation de cet heterodimere ecr/usp, present dans l'enhancer de fbpl, a ete analysee par mutagenese et experiences d'interference par methylation. Des experiences d'empreinte in vivo au dms ont par ailleurs revele que l'occupation de ce site in vivo est correlee avec l'expression du gene fbpl et qu'elle est abolie dans des mutants dont le titre en ecdysone reste a un bas niveau a la fin du troisieme stade larvaire. Ces resultats suggerent que la fixation du recepteur de l'ecdysone a l'enhancer de fbpl est dependante, in vivo, de la concentration en ecdysone. Une analyse par mutagenese comparee des sites du fixation du recepteur de l'ecdysone presents dans l'enhancer du gene fbpl et dans le promoteur du gene hsp27 nous a permis de proposer une version revisee de la sequence consensus d'un site de fixation pseudopalindromique du recepteur de l'ecdysone. J'ai egalement montre que l'heterodimere ecr/usp est capable de se fixer in vitro a un site presentant une repetition directe de la sequence ggttca, separee par 1 ou 2 nucleotides. Enfin, je presente des resultats qui suggerent que la dimerisation entre les proteines ecr et usp peut s'effectuer en solution et en l'absence de leurs sequences d'adn cibles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 P.
  • Annexes : 340 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.