Les paleoflores du permien inferieur du maroc central : implications biostratigraphiques, paleoecologiques et paleogeographiques pour le domaine peritethysien occidental

par HABIBA AASSOUMI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J. BROUTIN.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les formations grises et rouges de trois bassins du maroc central ont livre une riche paleoflore, typiquement euramericaine avec quelques elements gondwariens, angaridiens et cathaysiens. On decrit: un nouveau bois fossile, mesopityoxylon tiddasense, intermediaire entre les coniferes et les cordaites ; un nouveau callipteridium: c. Marginatum ; des organes reproducteurs de pettaspermum, correles avec le feuillage sterile de rhachiphyllum ; des feuilles d'aspect glossopteris considerees habituellement comme restreintes au gondwana ; un cone male de coniferophytes, darneyella gracilis, associe a de nombreux cones femelles. La flore, comparee avec des associations floristiques d'autres bassins permiens du maroc, d'europe occidentale (espagne, france et allemagne) et du kansas (amerique du nord), trouve son homologue dans le bassin de guadalcanal (sud-ouest de l'espagne). Les formes nouvelles annoncent, des la fin du paleozoique, les coniferes plus modernes du mesozoique. Un age post-autunien ante thuringien est attribue aux gisements etudies, anterieurement consideres comme d'age autunien inferieur. Ces donnees paleontologiques, nouvelles pour le domaine peritethysien, impliquent la possibilite d'echanges floristiques entre le maroc et l'europe occidentale, au niveau du sud-ouest de la peninsule iberique. Cette zone charniere entre deux empires floristiques differents, gondwana et laurasie, permet une meilleure comprehension de l'evolution geodynamique de la chaine hercynienne et des relations paleogeographiques entre laurasie et gondwana au permien


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 259 P.
  • Annexes : 341 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1994 1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.