Les jeunes et la bibliothèque municipale : la fréquentation d'un lieu de lecture publique

par Claude Poissenot

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François de Singly.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le développement des bibliothèques municipales répond au souci de diffusion de la lecture. Une telle mission de lecture publique s'ajoute à celle de conservation des œuvres littéraires. Comme équipement culturel, la bibliothèque promeut certaines valeurs littéraires : sa politique d'acquisition, les conseils des bibliothécaires convergent vers une valorisation de certaines œuvres romanesques et documentaires. De telles caractéristiques invitent à analyser la fréquentation de la bibliothèque comme celle des autres équipements culturels : musées, théâtres, concerts classique, etc. L proximité des jeunes avec l'univers culturel de la bibliothèque i. E avec les choix et les valeurs qu'elle défend, crée les conditions de leur entrée dans cet équipement culturel. Dans la première partie, on montre ainsi que les ressources culturelles familiales et juvéniles élèvent les probabilités de s'inscrire à la bibliothèque. Dans la deuxième partie, l'étude des déterminants du renouvellement de l'inscription conduit à nuancer l'analyse en termes de ressources culturelles. Les jeunes de milieu supérieur quittent davantage la bibliothèque que ceux d'origine sociale populaire ou moyenne. Il existe un seuil au-delà duquel l'accumulation des ressources culturelles joue en défaveur du maintien dans la bibliothèque.

  • Titre traduit

    Young people and public libraries : the frequentind of a public reading area


  • Résumé

    The development of public libraries answers a concern for the diffusion of reading. Such a mission of public reading adds further to the conservation of literary works. As cultural equipment, libraries promote some literary values. Their acquisition policies, the librarians advices, lead towards the valorization of some novelistic work and documentaries. Such characteristics induce to analyses the frequenting of libraries as the one of other cultural equipment (museums, theatres, classical music concerts, etc. ). The proximity of young people with the cultural universe of libraries i. E with the choices and values they defend, create the conditions of their entry to these cultural equipment. In the first part one thus shows that family and juvenile cultural resources rise the probability of joining a library. In the second part, the study of the reasons for the renewal of joining leads to qualifying the analysis in terms of cultural resources. Youngsters from the upper social classes leave libraries more than those from middle or lower social classes. There is a limit beyond which the accumulation of cultural resources works against the keeping of library membership. The limits of the cultural resources explicative process leads to studying the frequenting of libraries according to other hypothesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (485 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 381-390

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18345

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.