L'enseignement et les sciences en islam du Ier au VIIe siècle Hégire : VIIe au XIVe siècle chrétien

par Aïcha Maherzi

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Thành Khôi Lê.

Soutenue en 1994

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet l'étude systématique de l'enseignement et des sciences du 1er au 7e siècle de l'hégire 7e au 14e siècle chrétien. Ces deux facteurs s'inscrivent dans un système plus vaste celui de la civilisation arabo-musulmane dont nous avons examiné d'autres éléments comme la religion et la politique elles-mêmes entremêlées. Pour la religion, son influence est à tous les niveaux, le coran étant la base de l'enseignement et des sciences qui sont nés et sont demeurés à son service. Pour la politique, les schismes nés autour de la question du khalifat auront des répercussions profondes sur le développement de l'enseignement et des sciences qui véhiculeront les tendances nées des partis en opposition. Pour les sciences, la pertinence de l'influence des civilisations anciennes dont essentiellement la grecque posera problème avec le mouvement rationaliste dont les orthodoxes veulent préserver la religion. La lutte engagée entre orthodoxes et rationalistes finira par la marginalisation des sciences étrangères notamment la philosophie, et par la sclérose de la pensée intellectuelle elle-même. Schismes, emprise du politique sur l'enseignement et les sciences, échec du rationalisme sont autant de facteurs endogènes de la décadence de la civilisation arabo-musulmane.

  • Titre traduit

    Education and sciences en Islam from the 1st to the 8th hegerian century 7th to 14th christian century


  • Résumé

    The object of this research is the systematical study of education and sciences in Islam over the period ranging from the 1st to the 8th hegirian century 7th to 14th christian century. These two factors are comprised within a wider system, that of the arab-muslim civilization of which we have examined other elements, such as religion and politics, themselves intermixed. Concerning religion, its influence is present at all levels, the coran being the basis of education and sciences which were and remained in his service. Concerning politics, the schisms that surrounded the question of the "khalifat" will have a profound impact on the development of education and sciences which will convey the tendencies generated by the parties in opposition. Concerning sciences, the pertinence of the influence of the ancient civilization s, mainly the Greek civilization, will constitute a problem with regard to the rationalist movements whose religion the orthodoxies want to preserve. The struggle between orthodoxies and rationalists will end up by marginalizing the foreign sciences, namely philosophy, and by the sclerosis of the intellectual thought itself. Schisms, ascendancy of politics over education and sciences, failure of the rationalism, are as many contributing endogenous factors to the decline of the arab-muslim civilization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XI-736 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 716-736

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17492-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2163
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.