Etude de la production d'activités mitogéniques par les macrophages alvéolaires stimules par la silice pour les pneumocytes II in vitro : régulation et caractérisation partielle des facteurs produits par les macrophages

par Boris Melloni

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Raymond Bégin.

Soutenue en 1994

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une prolifération des pneumocytes alvéolaires de type II est observée au niveau de l'épithélium alvéolaire après agression du poumon profond par la silice. Le macrophage alvéolaire est reconnu être une cellule clef dans la réponse inflammatoire pulmonaire. Des pneumocytes alvéolaires de type II ont été isolés de poumons fœtaux de rats et cultivés pour les expériences. Une caractérisation complète du modèle cellulaire a été effectuée. Les cellules épithéliales présentent de nombreux caractères communs avec les cellules provenant de poumons adultes. L'objectif de ce travail était de voir si les macrophages alvéolaires activés par la silice libéraient des activités mitogéniques pour les pneumocytes de type II in vitro. Les surnageants de macrophages normaux de moutons ou de sujets sains stimulent la croissance des pneumocytes alvéolaires de type II in vitro. Les milieux conditionnés des mêmes macrophages, incubés in vitro avec de faibles doses de silice, augmentent la croissance des pneumocytes II. L'effet obtenu est supérieur à celui observé avec les surnageants des macrophages non stimulés. Les milieux conditionnés des mêmes macrophages incubés, soit en présence de dioxyde de titane, soit de silice enrobée d'aluminium, induisent le même effet mitogénique que les surnageants de macrophages non stimulés. De plus, les surnageants de macrophages alvéolaires provenant de moutons exposés chroniquement à la silice in vivo augmentent significativement la prolifération des pneumocytes II. Une caractérisation partielle de l'activité mitogénique des milieux conditionnés de macrophages a été faite par chromatographie de séparation par poids moléculaire. Cette approche a été couplée au traitement biochimique de chaque pic mitogénique isolé. La nature de chaque pic isolé a été également étudiée à l'aide d'une neutralisation par anticorps ou antisérum. Parmi les facteurs de croissance connus, les activités mitogéniques isolées ont des propriétés compatibles avec des molécules comme le PDGF, le FGF et l'IGF-1. Ces facteurs de croissance pourraient être impliqués dans les mécanismes de réparation de l'épithélium alvéolaire et contribuer à la régulation de la croissance des pneumocytes alvéolaires de type II.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 103 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.