Rousseau et le paradoxe

par Michèle Crogiez Labarthe

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Laurent Versini.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Contre l'accusation inlassablement formulée contre lui d'être un auteur "à paradoxe" et en dépit de la mauvaise réputation de ce procédé rhétorique, Rousseau y trouve le moyen le meilleur pour exposer la nouveauté de ses idées. L'étude littéraire et rhétorique de l'histoire du paradoxe, l'étude de la réception de l'œuvre de Rousseau, l'étude de son imaginaire de l'activité littéraire et celle de ses méthodes argumentatives montrent qu'il n'utilise pas seules les vertus rhétoriques - affectives et ludiques - du paradoxe : il les confirme par ses vertus herméneutiques et philosophiques, dans le cadre d'une conception de la littérature ou la recherche du sens est un impératif moral. L'étude de l'utilisation que Rousseau a faite du paradoxe permet de réexaminer sa conception de la littérature et de montrer qu'elle est le lieu pour l'auteur autant que pour le lecteur - d'une parole responsable et donc morale.

  • Titre traduit

    Rousseau and paradox


  • Résumé

    In spite of the charge constantly alleged to Rousseau of being a paradoxical writer and the poor reputation of this rhetorical figure, Rousseau finds it the most convenient way to express his ideas. Studying the literary and rhetorical history of paradox, the reception of Rousseau’s works, his imaginary vision of what literature is and his discourse-making methods leads to show that the does not rely exclusively upon the affective and playful qualities of paradox, but confirms them by applying to the hermeneutic and philosophical abilities of paradox, within such an ideal of literature that search for accurate meaning is a moral demand. Through considering what Rousseau’s use of paradox is, we get a reexamination of his conception of literature and can establish that, according to him, literature is - both for writers and readers - a place of responsible speech and thus of moral action.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par H. Champion à Paris

Rousseau et le paradoxe


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (776 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?