Décorative violence : la réception et l'influence de l'oeuvre d'Henri Matisse aux Etats-Unis à l'époque du triomphe de l'art américain

par Éric de Chassey

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Foucart.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Pendant l'entre-deux guerre, Henri Matisse était devenu aux Etats-Unis un peintre reconnu et célèbre, mais considéré comme dépassé par les artistes les plus novateurs. Au moment-même où ceux-ci, sous le nom d'expressionnistes abstraits, acquièrent pour la première fois une véritable autonomie et signalent ainsi le "triomphe de l'art américain"; ils prennent appui sur certains aspects de l'œuvre de matisse, qui reconquiert dans les années quarante une véritable actualité, et semblent incarner l'union de la décoration (de la tradition) et de la violence (de l'audace). Ces emprunts servent à quelques-uns d'entre eux à rejeter la domination écrasante de Picasso. Quant à Mark Rothko et Barnett Newman, ils réalisent des œuvres qui représentent une véritable émulation de Matisse. Grace en particulier à la façon dont ces peintres ont dirigé l'attention sur certains aspects jusque-là négligés de l'art de Matisse, ainsi qu'à cause de la parution de monographies et de la multiplication d'expositions rétrospectives importantes, Matisse en vient à occuper peu à peu aux Etats-Unis, la place de plus grand artiste du vingtième siècle, situation qui atteint son apogée au milieu des années soixante, non sans préluder à un certain désintérêt, qui n'atteint pas ceux qui, tels Ellsworth Kelly, continuent à entretenir des relations privilégiés avec son œuvre.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par J. Chambon à Nîmes

La violence décorative : Matisse dans l'art américain


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple XX-414-XI-[ca 200] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 790
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3140
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3140
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17837-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2444
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1426
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1617
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par J. Chambon à Nîmes

Informations

  • Sous le titre : La violence décorative : Matisse dans l'art américain
  • Dans la collection : Rayon art
  • Détails : 1 vol. (391 p.)
  • ISBN : 2-87711-183-0
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.