Les transferts de savoir-faire et l'accès à l'information scientifique et technique au Cameroun : analyse géographique

par Emmanuelle Jannès-Ober

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Paul Claval.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les transferts de savoir-faire représentent un champ d'étude peu exploré par les géographes. La présente thèse tente de dégager une problématique géographique à partir des rapports spatiaux et culturels induits par les processus de transfert, dans le contexte du Cameroun : pays ayant misé, sans succès, sur un développement industriel basé sur l'importation de technologies étrangères. L'analyse de cet échec se limite à deux éléments-clés des transferts de savoir et de savoir-faire : la formation professionnelle qui permet de façonner des esprits ouverts à la technique et l'information scientifique et technique qui favorise le renouvellement et l'appropriation des savoirs nouveaux. A partir d'enquêtes réalisées auprès des milieux industriels, éducatifs et documentaires, l'auteur dresse le bilan d'une politique camerounaise de la modernisation et de son corollaire : l'assistance technique internationale. Les disparités régionales et culturelles mises en lumière conduisent à étudier l'impact de la modernisation pour les différents contextes culturels et sociaux du Cameroun ; elles devraient également ouvrir la voie à une nouvelle politique de développement, plutôt tournée vers les savoir-faire locaux et l'artisanat.

  • Titre traduit

    The Transfer of Know-How and the Diffusion of Scientific and Technical Information in Cameroon : a Geographical Study


  • Résumé

    The transfer of expertise is a field of research which has been little studied by geographers. This thesis attempts to explore the geographical problems implicated by knowledge transfer -the interaction of spatial and cultural elements - in the specific context of Cameroon. Cameroon has tried, unsuccessfully, to base its industrial development on the importation of foreign technology. The analysis of Cameroon’s failure is limited to the two key elements inherent in the transfer of expertise: professional training, which prepares learners to accept new ideas and techniques; and the scientific information, which encourages the use of the newly acquired expertise. Drawing upon industrial, educational and documentary sources, the author reaches several conclusions regarding Cameroon’s modernization policies and, its corollary, international technical assistance. The author also brings to light the regional and cultural disparities present in Cameroon. This leads to a study of the impact that modernization has had on the different social contexts. These disparities should, in turn, show the way to a long-term development policy - one aimed more at local know-how and handicraft.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.