La réception de la comédie française du XVIIIe siècle dans l'aire germanophone de 1694 à 1799, vue à travers les traductions et leurs préfaces

par Michel Grimberg

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Rather than a study in translation theory, this work is a history of the german poetical debate on french comedy in the xviiith century. It is based upon the french plays chosen by german translators and on a corpus of 137 prefaces that they wrote for the publication of their translations. The sheer number of translations (over 500 involving more than 120 playwrights in 1300 different editions) made it necessary to exercise selection. Particular attention is given to prefaced comedies; however, other works which were translated several times and also left their mark are considered too. Analysis is grounded on the theory of cultural transfert. In the first period (1694-1724), the translations of french comedies were mainly instrumental in legitimizing the comic genre. Over the second phase (1725-1759), german receivers gradually established a french cultural reference wihci was used as a model and basis in the creation of regular german comedy. French plays of the late period (17601799) were mostly translated in order to broaden the repertoires of theatres in the german-speaking area. However, if each of the

  • Titre traduit

    ˜the œreception of xviiith century french comedy in the german- speaking world from 1694 to 1799, as seen in translations and their prefaces


  • Résumé

    Notre etude n'est pas un travail de traductologie; c'est une histoire de la discussion poetologique allemande sur la comedie francaise du xviiie siecle. Elle s'appuie sur les pieces francaises choisies par les traducteur allemands et sur un corpus de 137 prefaces redigees par ces derniers a l'occasion de la publication de leurs traductions. Le nombre important de comedies traduites (pres de 500, plus de 120 auteurs, 1300 editions differentes) nous a oblige a operer une selection. Ainsi, nous insistons plus particulierement sur les comedies prefacees, sans negliger cependant les oeuvres qui, traduites a de tres nombreuses reprises, ont egalement marque les esprits. Nous fondons nos analyses sur la theorie des transferts culturels. Les traductions de comedies francaises ont principalement servi sans un premier temps (1694-1724) a legitimer le genre comique; puis, dans une seconde phase (1725-1759), les recepteurs allemands ont peu a peu elabore une reference culturelle francaise qu'ils ont utilisee comme modele et base de reflexion pour creer une comedie reguliere allemande; enfin, dans une derniere periode (1760-1799), les pieces francaises furent avant tout traduites pour enrichir les repertoires des theatres du saint-empore. Cependant, si chacune de ces trois fonctions exercees par les comedies francaises (legitimation du genre comique, construction d'une reference culturelle, enrichissement des repertoires) caracterise plus particulierement une grance phase de l'histoire de la reception, il ne faut pas oublier que les deux autres fonctions sont egalement presentes, mais dans une mesure moindre, a toutes les etapes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (foliotation multiple [958] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3017
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17860-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2692
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11649
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.