Louis Anquetin et Henri de Toulouse-Lautrec : amitié, environnement, rencontre et résonance

par Frédéric Destremau

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Foucart.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    19 chapitres ; 124 sous-chapitres. La présente thèse est consacrée à l'étude de l'amitié de Louis Anquetin (1861-1932) et Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) et au milieu dans lequel ils évoluèrent pendant une quinzaine d'années. Les deux artistes sympathisèrent dès leurs débuts à l'atelier Cormon (1882-1887) et continuèrent à se fréquenter après cette période jusqu'en 1894 environ. Anquetin et Lautrec étaient des artistes d'une trempe exceptionnelle, mais tandis que le premier cherchait à dominer son ardeur et à refreiner sa fougue, le second s'exprimait dans une liberté totale. Peintre technicien Anquetin fut, sa vie durant, taraudé par la recherche d'un idéal plastique alliant à une esthétique moderne le métier des anciens. Chaque tableau et pour lui un sujet précis de recherche: une expérimentation spécifique et unique. A l'opposé Lautrec peignait selon l'inspiration du moment dans se poser plus de question. Malgré cette différence essentielle dans leur approche de l'art, un parallèle peut être établi entre la production d'Anquetin et de Lautrec.

  • Titre traduit

    Louis Anquetin and Henri de Toulouse-Lautrec : Kindre spirits, meetings and environment


  • Résumé

    19 chapters, 124 subtitles: this thesis examines the friendship between Louis Anquetin (1861-193), and Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901), and the circle in which they moved for some fifteen years, the two artists struck up a friendship soon after beginning at the Cormon studio (1882-1887) and continued seeing one another after the end of that period until about 1894. Anquetin and Lautrec were both of exceptional artistic caliber but whereas the former attempted to control his ardor and to restrain his impetuous nature, the latter allowed his emotions a free reign. More of a technical painter Anquetin devoted himself to a life-long search for an esthetic ideal that would combine the craftsmanship of the classical school to modern artforms. Each one of his paintings became a subject of research, turning into a specific and unique experiment. Lautrec was quite the opposite: he painted as the mood took him without undu4 introspection. Despite this essential distinction in their approach to art there is a parallel that can be drawn between the work of Anquetin and that of Lautrec.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 715 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3051
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18199

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2888
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1621
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1621
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14318
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.