Les agents secrets du ministère des Affaires étrangères envoyés dans les départements (septembre 1792 - Nivôse An II)

par Antoine Boulant

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Tulard.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Après la chute de la monarchie fut mis en place un conseil exécutif composé des différents ministres. Dès la fin de 1792, plusieurs d'entre eux eurent sous leur responsabilité une équipe d'agents destinés à recueillir toutes sortes d'informations dans les départements. C'est ainsi qu'entre septembre 1792 et décembre 1793, le ministre des Affaires étrangères expédia près de cent agents secrets (ou commissaires du pouvoir exécutif) dans les départements frontières et les régions en proie à la contre-révolution (Vendée, région lyonnaise, Midi). Agissant d'après un "plan de surveillance" et des instructions rédigées par leur ministre, les agents - dont la plupart étaient issus de la moyenne bourgeoisie et possédaient déjà une expérience de l'observation, de la diplomatie et de l'administration - expédièrent à celui-ci près d'un millier de rapports détaillés contenant de multiples informations sur les opérations militaires, l'esprit public, la vie économique et la vie religieuse de leurs départements respectifs, et sur les pays limitrophes. Des résumés ou des extraits de ces documents étaient ensuite communiqués aux différents membres du gouvernement. Mais finalement, les agents furent tous rappelés par le ministre des Affaires étrangères en décembre 1793.

  • Titre traduit

    Secret agents of the minister of Foreign affairs dispatched in the department (september 1792 - nivôse year II)


  • Résumé

    After the fall of monarchy was created an executive council formed with the ministers. At the end of 1792, some of them had to lead some agents; their part was to collect information in the departments. Between September 1792 and December 1793, minister of Foreign affairs dispatched about a hundred of secret agents in the frontier departments and regions of counter-revolution (Vendée, South-East). Operating from a "supervision's plan" and instructions written by the ministry of foreign affairs, secret agents - recruited in the middle class, and who already had experience in spying, diplomacy or administration - sent to him about of thousands of letters containing a lot of information about military operations, public opinion, economic problems and religious life, in their respective departments. Abstracts or extracts of these letters were sent afterwards to the members of the government. But finally, secret agents were recalled by the minister of foreign affairs in December 1793.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 434 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 123
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3136
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2658
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18186

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1514
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.