Annibal Gantez : contribution à la vie musicale en France, au XVIIème siècle

par Florence Chappée

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Édith Weber.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Annibal Gantez, né en 1607, est prêtre et maitre de musique. Plus qu'à ses compositions il doit sa notoriété à « L'entretien des musiciens », publié à Auxerre, en 1643. Ce recueil de 57 lettres est un témoignage sans équivalent sur la vie au sein des maitrises, comme sur la personnalité et la culture d'un musicien contemporain de louis XIII. L'éducation des enfants de chœur, les répétitions avec les chanteurs et les contacts avec les supérieurs, chanoines ou curés, sont abordés. Digne représentant des maitres de musique voyageant pour accroitre leur expérience ou pour satisfaire leur ambition, a. Gantez a dirigé des maitrises situées à Toulon, Grenoble, Le Havre, la Chatre, Aurillac, Avignon, Montauban, Aigues-Mortes, Marseille, Aix-en-Provence, Arles et Paris, avant de parvenir à Auxerre. Apres 1643, sa trace est plus difficile à suivre. Les archives le mentionnent à Carcassonne, Grenoble, Nevers, Arles, Auxerre, puis à Nancy, en 1665. Deux messes polyphoniques, de style vertical, permettent de rattacher Annibal Gantez aux compositeurs de la fin du seizième et du début du dix-septième siècle.

  • Titre traduit

    Annibal Gantez's contribution to French musical life in the seventeenth century


  • Résumé

    Annibal Gantez was born in 1607. He was a priest and a choir master. He owes his fame more to his work “l'entretien des musiciens” (published in Auxerre in 1643) than to his compositions proper. This collection of fifty-seven letters gives an invaluable account about life in choir schools as well as about the personality and culture of a musician living at the time of Louis XIII. The education of choir boys, the rehearsals with the singers and the dealings with superiors are dealt with. A true representative of choir masters travelling to gain experience or to fulfil their ambition, Annibal Gantez was in charge of choir schools in Toulon, Grenoble, le Havre, la Chatre, Aurillac, Avignon, Montauban, Aigues-Mortes, Marseille, Aix-en-Provence, Arles and Paris, before reaching Auxerre. After 1643, it becomes more difficult to trace his where-abouts. Records state he was successively in Carcassonne. Grenoble, Nevers, Arles, Auxerre and that he came to Nancy in 1665. Two polyphonic masses in the homophonic style enable us to link Annibal Gantez to the composers of the end of the sixteenth century and beginning of the seventeenth century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (622 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3162
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3162
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18190-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2665
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.