L'essence de la religion chez Paul Tillich : une ontologie théonome

par Christophe Boureux

Thèse de doctorat en Histoire des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    La recherche de l'essence de la religion chez P. Tiilich (1886-1965) vise à déployer la signification théorique et la portée existentielle de sa propre définition de la religion : la religion est la substance de la culture, la culture est la forme de la religion; la religion est l'autotranscendance de la vie sous la dimension de l'esprit. L'essence de la religion n’est ni un a priori dans la conscience humaine, ni un concept forgé à partir de l'expérience religieuse. Elle est contenue dans la dynamique de la vie elle-même qui, dans la conscience advenant a elle-même par la symbolisation qui la rend culturellement créatrice, l'oriente vers une préoccupation inconditionnée. La pensée tillichienne de la religion est essentiellement symbolique. La brisure de la particularité culturelle comme condition d'ouverture et de participation à l'universel inconditionné prend chez Tillich la forme systématique d'une ontologie parabolique qui réconcilie en l'homme l'être et le connaitre et où la théonomie structure la corrélation entre la foi au christ et la culture.

  • Titre traduit

    The Paul Tillich's essence of religion : a theonomous ontology


  • Résumé

    The aim of p. Tillich's research on the essence of religion is to display the theorical significance and the existential validity of his own definition of religion: the religion is the substance of culture, the culture is the form of religion; the religion is the selftranscendence of life under the dimension of spirit. The essence of religion is neither an a priori in the human conscience, nor a concept of the religious experience. It is contained in the dynamic of life itself which, in the conscience selfcoming to itself through the symbolization which produces cultural creation, and aims at an unconditional concern. The tillichian thought of religion is essentially symbolic. The break of the cultural particularity as condition of openness and participation in the unconditional takes in Tillich's thought the systematic form of a parabolic ontology that reconciles altogether human being and knowing, and there the theonomy shapes the correlation between faith in Christ and culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2888
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17589

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1319
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3389
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.