Sophistique et critique de l'ontologie : l'effet sophistique

par Barbara Cassin

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Aubenque.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Sophistic is only an historical fact but also a structural effect. It draws the limits of this tradition which dominates the philosophy and goes from Parmenides to Heidegger. . .

  • Titre traduit

    Sophistics and critic of ontology. The sophistic effect


  • Résumé

    La sophistique est non seulement un fait d'histoire mais un effet de structures,qui dessine les limites et la tradition à laquelle,de Parménide à Heidegger,la philosophie donne figure. S'affrontent deux conceptions du logos : l'ontologique,pour laquelle il s'agit de dire et de penser ce qui est,et la logologique,centrée sur la performance et qui montre comment l'être n'est jamais qu'un effet de dire. Prises ensemble,les deux sophistiques,des présocratiques à la modernité,font passer de l'ontologie à la logologie,du physique au politique,et de la philosophie à la littérature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (foliotation multiple [899] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2870 (1-5)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17302-<1 À 5>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.