Stendhal : Réception et influence dans les lettres françaises de 1880 à 1935

par Pierrette-Marie Neaud

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Marius-François Guyard.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    Our research intends to observe from 1880 -rendez-vous of Stendhal with his future readers- the author's reception,their active Stendhal reading and the modes of a possible influence of this reading on their own creative work. . .


  • Résumé

    Notre recherche s'attache à suivre - depuis 1880, rendez-vous de Stendhal avec ses futurs lecteurs jusqu'en 1935 où son oeuvre sera intégralement publiée - l'accueil des écrivains,leur lecture active de Stendhal et les modalités de l'influence possible de cette lecture dans leur propre création. Notre étude diachronique aura trois étapes : celle de la découverte qui va de 1880 à 1888 ; la deuxième période est celle du renouvellement que la publication des Grands inédits de 1888 à 1894 apporte à l'image de l'auteur. La troisième étape est celle d'une "cristallisation" autour de l'oeuvre d'un écrivain dont on s'attache entre 1914 et 1935 à saisir les secrets de l'écriture,et,parfois,à les réinterpréter.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (718 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 689-719

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2883 (1-2)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I4= 17619-1,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3426
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.