Connaissance des histoires et idéal méthodique dans la Methodus ad facilem historiarum cognitionem de Jean Bodin

par Marie-Dominique Couzinet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Magnard.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    In the methodus ad facilem historiarum cognitionem (1566), bodin grants history the central position in his project of totalyzing knowledge by the means of method. This thesis tries to demonstrate that the application of the methodical tool to history relies on the spatial nature of both method and historic al object. Applying method to history in bodin, results from an evolution which we may characterize as a gradual identification of history and method anf as transfer of method from law to history. Within this process, the geographical reference plays an essential part. This thesis shows how bodin finds in polybius a model for a geographical unifying of history, on the scale if the inhabited world, a unifying which he extends from roman to universal history, according to a process similar to that already used in passing from roman to universal law. He also finds in alexandrine geography a model for an order of methodical reading. Thus, bodin contributes to studying the place of the spatial concept in the encyclopeadia of knoxledge and to determine the points on which it served as a model for a conception of historical knowledge and the representation of time.

  • Titre traduit

    History and method in jean bodin's methodus ad facilem historiarum cognitionem


  • Résumé

    Dans la methodus ad facilem historiarum cognitionem (1566), bodin place l'histoire an centre d'un projet de totalisation des savoirs par la methode. L'objet de la these est de montrer que l'application de l'instrument methodique a l'histoire, repose sur la nature spatiale commune a l'objet historique et a la methode. L'application de la methode a l'histoire est, chez bodin, le resultat d'une evolution que nous caracterisons comme un mouvement d'identification de l'histoire et de la methode et comme une exportation de la methode du droit a l'histoire. Dans ce processus, la reference a la geographie joue un role essentiel. Nous montrons que bodin trouve chez polybe, un modele d'unification geographique de l'histoire a l'echelle du monde habite, qu'il etend de l'histoire romaine a l'histoire universelle, selon un processus analogue a celui mis en oeuvre pour passer du droit universel. Il trouve egalement dans la geographie alexandrine, un modele d'ordonnance methodique de lecture des histoires. Bodin contribue ainsi a l'etude de la place de la problematique spatiale dans l'encyclopedie des savoirs et a la determination des points sur lesquels elle a servi de modele pour penser la connaissance historique et la representation du temps.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par J. Vrin à Paris

Histoire et méthode à la Renaissance : une lecture de la "Methodus ad facilem historiarum cognitionem" de Jean Bodin


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (505 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Discours du politique
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2761
  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE. M COUZINET Bodin
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17028

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1494
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par J. Vrin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Histoire et méthode à la Renaissance : une lecture de la "Methodus ad facilem historiarum cognitionem" de Jean Bodin
  • Dans la collection : Philologie et Mercure , 0985-4924
  • Détails : 1 vol. (381 p.)
  • Notes : Autre tirage : 1997.
  • ISBN : 2-7116-1246-5
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 315-343. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.