Pauvreté et race aux États-Unis : l'effet de la politique sociale, 1964-1984

par Taoufik Djebali

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Jean-Robert Rougé.

Soutenue en 1994

à Paris 4 .


  • Résumé

    1964 is a crucial year for the american social policy. It represents the creation, for the first time, of a thoroughly conceived social system. This system was carried out to eradicate poverty and help blacks to progress economically, socially and politically. Very quickly this system was questioned. Poverty and racial inequality persisted and the government contracted some of the concessions made by the great society of l. Johnson. Contrary to the conservative thesis, the federal intervention in favor of the poor did not create a black underclass. However, four reasons seem to be at the heart of the black social exclusion : 1) the demographic and economic shift which occurred mainly in the 1960's ; 2) the absence of a political will. The government remains a prisoner of the dominant anti-interventionist ideology ; 3) the lack of flexibility of the public policy ; 4) the reagan's antisocial policy. Yet, the social policy considerably decreased poverty and inequality.

  • Titre traduit

    Poverty and race in the u. S. A. : the impact of the social policy, 1964 - 1984


  • Résumé

    L'annee 1964 est une date charniere pour la politique sociale americaine. Elle marque la premiere mise en oeuvre d'un systeme de protection sociale complet. Ce systeme a ete concu pour eradiquer la pauvrete et permettre aux noirs de progresser economiquement, socialement et politiquement. Tres vite ce systeme a ete mis en question. La pauvrete et l'inegalite raciale persistaient et le pouvoir politique revenait sur quelques concessions faites par la grande societe de l. Johnson. Contrairement a la these conservatrice, l'intervention federale en faveur des pauvres n'a pas cree un "sous-proletariat" noir. Cependant, quatre facteurs sont a l'origine de l'exclusion sociale des noirs : 1) les mutations demographiqsues et economiques qui ont eu lieu notamment dans les annees 1960 ; 2) le manque de volonte de la part du pouvoir politique qui demeure prisonnier d'une ideologie dominante anti-interventionniste ; 3) le manque de souplesse de la part de la politique sociale ; 4) le demantelement social reaganien. Mais, malgre ses limites, la politique sociale a considerablement diminue la pauvrete et l'inegalite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (621 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CB 25931
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2839
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17364

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1868
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.