Forme et évolution des salles de réception des grandes demeures tardives du bassin Méditerranéen occidental

par Éric Morvillez

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Noël Duval.

Soutenue en 1993

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet de recenser les différentes formes de salles de réception des grandes demeures tardives du bassin méditerranéen occidental entre le IVe et le VIe siècle, afin d'analyser l'évolution perceptible des modes architecturales. L'étude associe maisons de ville et villas. La première partie se fonde sur une étude des textes de l'époque qui illustrent les différents types de réceptions offerts par les classes dirigeantes, afin de mieux comprendre les espaces qui les abritaient (rite de la clientèle, banquets, réceptions en ville et sur les domaines). Les descriptions de salles de réception ont été analysées pour déterminer les critères importants aux yeux des contemporains et tirer des informations complémentaires sur le mobilier et le décor des salles. La seconde partie est centrée sur le problème de l'évolution du mobilier de banquet à l'époque tardive. Nous avons montré que l'usage traditionnel du triclinium en t+u s'était maintenu. Mais la diffusion des lits de table semi-circulaires (stibadium) a influencé les formes architecturales, les lits étant souvent installés dans les absides. Celles-ci caractérisent alors la forme habituelle des triclinia. Elles peuvent être ajoutées à des salles auparavant quadrangulaires. Pour recevoir plusieurs lits, on tend à multiplier les absides pour créer des salles à manger d'apparat : dans quelques cas à deux absides (biconques), le plus souvent à trois absides (triconque), parfois cinq ou sept absides et plus dans les cas des plus grandes résidences. Notre troisième partie s'est attachée à présenter successivement les différentes formes de salle, en montrant leurs caractéristiques : forme quadrangulaire qui perdurent, formes absides (salle a abside, triconque, salles polyabsidees, exèdres semi-circulaires) et plans. . .

  • Titre traduit

    Form and Evolution of Reception Rooms for Large Late Residences in the Western Mediterranean Area (IVth-VIth Centuries A. C. )


  • Résumé

    The present doctoral thesis seeks to make an inventory of the various forms of reception rooms of large late residences in the western Mediterranean area, between the IVth and VIth centuries a. C. , in order to analyze the perceptible evolution of architectural modes. This study associates town houses and villas. The first part is based on the study of time related texts which illustrate the various types of reception given by the ruling classes in order to better understand the areas which accommodate them (clients audiences, banquets, receptions in towns and rural estates). Reception rooms descriptions were investigated to establish the criteria that were considered as important by contemporaries and also to extract complementary information on furniture and room decoration. The second part deals with the evolution problem of banquet furniture in late antiquity. It has been shown that traditional use of triclinium in t+u has lasted partly. But the diffusion of semicircular couches (stibadium) influenced the architectural forms. These apses feature the common form of triclinia. These may be added to former quadrangular rooms. To hold several couches, there was a trend to multiply apses in order to create ceremonial dining rooms. In some cases, with two apses (bichonches), more often with three apses (triconches), sometimes with five or more apses, in the cases of larger residences. Our third part successively discusses the various room forms showing their features, lasting quadrangular form, apsidal forms (apse rooms, triconch, polyapsidal rooms, semicircular exedrae) and. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (foliotation multiple [1163] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2945
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17617-<1 À 4>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2171
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1530
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1389
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 195
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.