Fernando Arrabal et le surréalisme : étude des données fondamentales du surréalisme dans l'oeuvre dramatique de Fernando Arrabal

par Katouho Sahiri

Thèse de doctorat en Littérature et linguistique françaises et latines

Sous la direction de Henri Béhar.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    Fernando Arrabal, author of many works, has been constrained togo into exile under franco's system, and he lives, since 1955 in Paris. He frequented the surrealist group of which he was an active membership and he has been often assimilated. André Breton, the "pope" of the surrealism has co-opted him as prototype of surrealist writer and sponsored him for the publication of his works. In reason of his assimilation and his participation to the surrealist activities, Arrabal has materialised his adherence to the surrealist ideology. Our thesis deals with two orientations. On the one hand, we tried to see, what in the life, pholosophy and dramatic works of Arrabal, including stage directions and directions, belonging the surrealist influence sphere, in spite of Arrabal's denials and his non-allegiance at Breton. On the other hand, we tried to demonstrate Arrabal breaking up with surrealism of his uprising against the "father" is a typical surrealist act. His so-called antimovgement "panique" takes roots into surrealism, itself stemed from Data.


  • Résumé

    Fernando Arrabal, auteur de plusieurs œuvres, a été contraint à l'exil sous le régime franquiste, et vit à Paris depuis 1955. Il a longtemps fréquente le groupe surréaliste dont il fut un membre actif et auquel il a souvent été assimilé. André Breton, le "pape" du surréalisme l'a coopté comme prototype d'écrivain surréaliste et l'a parrainé pour la publication de ses œuvres. Du fait de son assimilation et de par sa participation aux activités surréalistes, Arrabal a matérialisé son adhésion à l'idéologie surréaliste. Notre thèse vise d'une part à relever ce qui, dans la vie, la philosophie et l'œuvre spécifiquement dramatique arrabaliennes, y compris les indications scéniques et les mises en scène, appartient à la sphère d'influence surréaliste, malgré les dénégations d'Arrabal et son refus d'allégeance à Breton ; et d'autre part, à démontrer à l'évidence que la rupture d'Arrabal d'avec le surréalisme ou son insurrection contre le "père" est un acte typiquement surréaliste. Le soi-disant antimouvement d'Arrabal, le "panique" prend sa source dans le surréalisme, lequel est lui-même issu de Dada.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (444-[14] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17705

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2488
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12856
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.