Ironie et sérieux : Le bourgeois en représentation dans la littérature française en prose des années 1880 : Une belle journée d'Henry CéardPot-Bouille d'Émile ZolaContes cruels de Villiers de L'Isle-Adam

par Marie-Ange Fougère

Thèse de doctorat en Littérature et linguistique françaises

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    The aim of thesis is the study of a new form of irony which appeared in the 1880 years, and whose target is the omnipotent bourgeoisie. Three works are studied : une belle journee d henry ceard (1881). Pot-bouille d emile zola (1882) et contes cruels de villiers de l isle-adam (1883). After a theoric examination of the notion of irony in its linguistic and stylistic aspects, the first part defines the fundamental types in which the relations between irony and serious after 1850 are embodied : the serious man, the blagueur and the ironist. The three polyphonic strategies the ironist can then adopt are studied from a stylistic point of view : the balgueur's bombast, the implicit antiphrasis of the false serious discurse and finally the distance stylistic devices in the ironic discurse. The third part is devoted to a particular ironic metaphor, the theater metaphor, and continues with a more general analysis of the appearance's primacy in the bourgeoisie's ideology - the "bourgeoisie's comedy". Finally the fourth part is devoted to intertextuality, ironic (villiers and zola) or serious (ceard), and leads to the analysis of ambiguity which caracterizes the ironic discurse.

  • Titre traduit

    Irony and serious. The bourgeois in representation in the french literature in prose of the years 1880 (une belle journe d henry ceard, pot-bouille. Emile zola et les contes cruels de villiers de l isle-adam)


  • Résumé

    Le but de cette these est l etude d une nouvelle forme d ironie apparue dans les annees 1880, et dont la cible est la toute-puissante bourgeoisie. Trois oeuvres sont eutidees : une belle journee d henry ceard (1881). Pot-bouille d emile zola (1882) et contes cruels de villiers de l isle-adam (1883). Apres un examen theorique de la notion d ironie dans ses aspects linguistiques et litteraires, la premiere partie definit les types fondamentaux dans lesquels s incarnent les relations entre ironie et serieux apres 1850 : l individu serieux, le blagueur et l ironiste. Les trois strategies polyphoniques que l ironiste peut alors adopter sont etudiees d un point de vue stylistique : l emphase du blageur, l antiphrase implicite du discours faussement serieux et enfin les figures de la distance dans le discours ironique proprement dit. La troisieme partie est consacree a une metaphore ironique privilegiee, la metaphore du theatre, et se prolonge sur une analyse plus generale du primat de l apparence dans l ideologie bourgeoise- la "comedie bourgeoise". Enfin la quatrieme partie est consacree a l intertextualite, ironique (villiers et zola) ou serieuse (ceard), et debouche sur l analyse de l ambiguite propre au discours ironique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (509 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17708-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2686
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.