Georges Perec, une aventure sémiologique

par Jacques-Denis Bertharion

Thèse de doctorat en Littérature moderne et comparée

Sous la direction de Christiane Moatti.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    The aim of this thesis is to define the semiological consciousness which characterizes georges perec's works. The first part delineates the broad outlines of perec's writing through a reading of un homme qui dort. The themes of mourning and memory are introduced as essential components to the semiological adventure experienced by the author. The second part is devoted to the texts produced by perec as part of oulipo (ouvroir de litterature potentielle). These texts are placed within their epistemological and literary context. They map a rigorous poetic experimentation, an authentic deconstruction of the language of representation which allows the author to overcome the discrepancy between words and reality, between words and the past. The third part considers the mechanisms through which the author's fictions work to exhibit the codes of the realistic discourse : reality seems a mirage in the writing. The fourth part introduces the autobiographical quest which perec pursued at the same time as he was maintaining the protection of oulipo. His autobiographical texts, which employ a diverted, oblique, indirect mode are then analysed as memory's tricks, revealing perec's painful relation to his chidhood and to his difficulties in defining his identity. The last part studies the fictionalization of autobiography in la disparition, la vie mode d'emploi and la poche parmentier which are seen as imaginative variations applied to the aporiae of the process of memory. Perec's multiform literary experience is presented finally as a never-ending process of mourning marked by the unspeakable. Perec writes in order to signify his love for his mother, a victim of the shoah, this ultimate event whivh marks a crisis of knowledge and of truth and which shatters the foundations of writing.


  • Résumé

    Le but de cette these est de defenir la conscience semiologique qui caracterise l'oeuvre de georges perec. Une premiere partie degage les grandes lignes de l'ecriture perecquienne a partir d'une lecture d'un homme qui dort : les themes du deuil et de la memoire sont introduits comme des elements essentiels de l'aventure semiologique vecue par l'auteur. Une deuxieme partie est consacree aux textes produits par perec dans le cadre de l'oulipo (ouvroir de litterature potentielle). Ces textes sont replaces dans leur contexte epistemologique et litteraire : ils designent une experimentation poetique rigoureuse, veritable deconstruction du langage de representation, qui permet de surmonter le divorce entre les mots et le reel, entre les mots et le passe. Puis sont etudies les mecanismes des textes fictionnels de l'auteur qui concourent a une exhibition des codes du discours realiste : le reel apparait comme un mirage dans l'ecriture. Une quatrieme partie introduit la quete autobiographique que perec a menee tout en conservant le rempart protecteur de l'oulipo. Ses textes autobiographiques, qui s'etablissent sur un mode devie, oblique, indirect, sont ensuite consideres comme des ruses de la memoire qui revelent le rapport douloureux que perec entretient avec son enfance, et les difficultes qu'il eprouve a cerner son identite. Une derniere partie etudie la fictionnalisation de l'autobiographie dans la disparition, la vie mode d'emploi et la poche parmentier, qui sont vus comme des variations imaginatives appliquees aux apories du travail de la memoire. L'experience litteraire multiforme de perec est presentee en conclusion comme un interminable travail de deuil marque par l'indicible : perec ecrit pour signifier son amour pour sa mere, victime de la shoah, cet evenement absolu qui marque une crise du savoir, de la verite, et creuse un desastre de l'ecriture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (497 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17688

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2496
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13713
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.