Poésie et silence chez quelques poètes contemporains : André Du Bouchet, René Char, Lorand Gaspar, Eugène Guillevic)

par Muriel Tenne

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Debon.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette these etudie la relation entre la parole poetique et le silence. L'introduction precise la specificite de cette relation qui repose sur la rupture operee dans la connaissance au debut du vingtieme siecle et qui aboutit a une nouvelle relation au monde. La premiere partie de l'etude se consacre aux concretisations stylistiques du silence. La poesie est alors definie comme une parole acueillant le silence et introduisant l'inconnu, l'inexprimable a defaut de les faire parler. La deuxieme partie est une interrogation sur les significations du silence. Il est d'abord objet poetique amis ainsi il conduit a une recherche de tout l'etre loin du concept, au cheminement des sensations d'un corps engage dans le reel. Cet engagement fait de la parole poetique un acte, le silence y devient une possibilite inaccessible, la relation entre la poesie et le silence repose alors sur une structure d'horizon qui s'etablit entre les limites percues du monde et celles du mouvement de connaissance initie par l'experience poetique. La troisieme partie montre que la poesie contemporaine s'ouvre a une recherche profondement inapaisante qui conjugue la liberte de l'engagement du poete avec l'opacite du monde et l'irrealite de la condition humaine. En conclusion, le silence fait de la poesie une parole inapaisante, appel necessaire a une meilleure comprehension du mystere de la presence humaine.

  • Titre traduit

    Poetry and silence in a few contemporary poets (andre du bouchet, rene char, lorand gaspar, eugene guillevic)


  • Résumé

    This thesis studies the relationship which links poetic speech and silence. The introduction highlights the caracteristics of this relationship based on the breach with knowledge underwent in the early twentieth century. This breach leads to a new approach of the world. The opening part focuses on the stylistic representation of the silence. Poetry can be regarded as a speech which makes room for silence thus allowing the unknown and inexpressible to step instead of speaking about them. The second part questions the various meanings of silence. Firstly it is a poetic search which leads to a quest of the whole being away from concepts and to the search of the sensation of the body involved in reality. This commitment turns poetic speech into action and silence into an unatainable possibility. So the relationship which links poetry to silence is based on a structure of horizon which establishes itself between the bountaries of the sensitive world and the bountaries of the movement of knowledge created by poetic experience. The third part shows that this poetry is concerned with a deeply unsatisfying search which combines self determined commitment of the poet with the obscure meaning of the world and the lack of reality of the human condition. To conclude, silence turns poetry into an unsatisfactory speech because it is necessary call for a deeper understanding of the mystery of the human condition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17569

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3441
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.