Les éléments théâtraux dans le roman et l'évolution du genre romanesque en france au XVIIIe siècle

par Catherine Ramond

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de René Démoris.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    La presence d'elements theatraux dans le roman, et leur tendance a se multiplier ou a se developper, sont manifestement traits caracteristiques du gout narratif au xviiieme siecle et de son evolution. Nous les avons etudies sous un double angle, theorique et historique, et nous sommes interrogee sur la specificite de ces genres litteraires et sur leurs evolutions respectives au cours du xviiieme siecle. Le roman, en general, a tendance a parler en termes de theatre : la metaphore theatrale tranforme le monde en une scene ou chacun joue un role : elle offre une mise en abyme de la duplicite des etres et de la puissance de nos illusions. Le roman emprunte egalement au theatre des situations et des personnages qu'il modifie souvent. Le rapprochement des genres theatraux, comedie et tragedie, et l'emergence du drame bourgeois, rapprochent aussi le roman du theatre : meme esthetique, meme visee morale, meme public bourgeois. Enfin, la tentative d'imiter les structures du theatre et d'elargir la place consacree au dialogue affecte en profondeur la forme narrative et peut menacer l'existence meme du roman : les formes hybrides en sont l'exemple extreme. Plus frequentes cependant, certaines formes narratives comme le roman par lettres, ou le gout manifeste de l'epoque pour le dialogue moral et philosophique attestent d'une connivence


  • Résumé

    The presence of theatrical elements in the novel and their tendency to increase or to occur more frequently are obvious characteristics of the nature and evolution of xviiith century narrative fiction. In this book, my aim has been to study these theatrical elements from a theoretical and historical perspective, and to analyse both the specificity of each literary genre and their respective evolution throughout the xviiith century. As a rule, the novel is apt to use the vocabulary of the theatre. The theatrical metaphor transforms the world int0 a stage where all men play a part. Through a kind of "mise en abyme", it underlines both their duplicity and the extent of their delusions. Moreover, the novel borrows characters and situations from the theatre and, in the process, often introduces changes. With the coming together of comedy and tragedy as dramatic genres and the emergence of "drame bouyrgeois", i. E. Serious domestic drama, a further link is established between the novel and the theatre: they share the same aesthetic principles and the same moral aim, and bith cater for the tastes of a middle-class public. Finally, the attempt to imitate dramatic devices in writing and to devote more space to dialogue causes major changes in the narrative form, and

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (623 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17565-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2387
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.