Stratégies du récit dans l'oeuvre de Raymond Chandler

par Isabelle Boof-Vermesse

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Monique Pruvot.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    A partir du contexte generique, et notamment grace aux ecrits theoriques de l'ecrivain, le but de cette these est de montrer comment chandler reprend les conventions de la "formule" pour les transcender et faire finalement oeuvre litteraire a partir des limitations de la paralitterature. Apres avoir etabli les postulats du genre, qui privilegie le jeu et l'enigme plutot que le recit, on definira la revolution narrative operee par le roman noir americain pour mettre en evidence la tension entre realisme, qui passe notamment par le traitement de la ville de los angeles, et romance lyrique, qui s'appuie sur une instance narrative eminemment rhetorique. Le melodrame chandlerien se definit alors par l'utilisation de la defamiliarisation, de la distance, du protesque, relayes par une figuralite tres marquee dont il convient d'etudier les differents tropes. La vision du monde qui se degage du style et de la structure narrative sera mis en parallele avec la mefiance traditionnelle de la litterature americaine pour la femme : on concluera ainsi que si le texte chandlerien surgit d'une tension metaphorisee dans le traitement du femininin, il ne tend jamais a reduire cette tension mais au contraire travaille a cultiver l'ambivalence.

  • Titre traduit

    Narrative strategy in raymond chandler's works


  • Résumé

    Starting from the generic context, and in particular with the help of his theoretical writings, the aim of this dissertation is to show how chandler uses the conventions of the "formula" to transcend them and eventually create literature out of the limits of what can be called "paraliterature". After having established the postulates of the genre, which favour game and enigma rather than narrative proper, the narrative revolution worked out by the hard-boiled detective novel will be specified as a tension between realism, in particular in the treatment of the city of los angles, and lyrical romance, based on the use of an eminently rhetoric voice. The chandlerian melodrama comes then to be defined in terms of defamiliarisation, distance, and grotesque, relayed by a higly marked figurality, the tropes of which will be studied in detail. The narrative attitude stemming from the style and the narrative structure is then to be set against the traditional suspicion of american literature towards women: the ambivalence towards the feminine is the metaphor for the activity of the text which feeds on contradictions rather than solutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (584 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A CHAN .06 25864
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17438-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.