L'expérience moderniste anglo-américaine (1908-1922) : formes, idéologies, combats

par Benoît Tadié

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Bernard Brugière.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'objet de la these est d'etudier certains auteurs d'expression anglaise, dits modernistes - notamment t. S. Eliot, t. E. Hulme, james joyce, wyndham lewis, ezra pound, william carlos williams -, en cherchant a les envisager comme un groupe et a redefinir, a partir de ce groupe, la notion de modernisme. Ce travail se divise en trois parties. Dans la premiere, intitulee "echanges et revendications", on etudie l'intervention des auteurs dans les revues ou ils ont commence a publier. On les confronte ainsi, non seulement les uns aux autres, mais a l'intelligentsia de l'epoque. Ce qui permet d'analyser l'activite et les revendications de groupes actiofs (l'imagisme, le vorticisme). Dans la deuxieme ("des auteurs sans autorite"), on etudie les strategies textuelles mises au point par les auteurs modernistes pour contester les modeles ideologiques dominants de l'epoque. Enfin, la troisieme partie ("les incertitudes du langage") a pour objet le traitement du langage propre aux textes modernistes, notamment dans son opposition entre l'universel et le dialectal, et cherche a analyser la perception de l'histoire qu'il vehicule.

  • Titre traduit

    The anglo-american modernist experience (1908-1922)


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study a group of so-called "modernist" writers (such as t. S. Eliot, t. E. Hulme, james joyce, wyndham lewis, ezra pound, william carlos williams), and at the same time to redefine the very notion of modernism. This work is divided into three parts. In the first section, entitled "exchange and programs", we analyse the contribution of the authors to the little magazines of the time, thus comparing them, not only to one another, but also to the intelligentsia at large. This enables us to underline the importance of the activities and programs of aggressive groups (imagism and vorticism). In the second section ("authors without authority"), we center on the textual strategies used by modernist authors in order to criticize the ideological norms of the period. Finally, in the third part ("the uncertainties of language"), we study the particular use of language which characterises modernist texts (and particularly the opposition between dialects and the idea of a universal language), and analyse the perception

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Didier érudition à [Paris]

L'expérience moderniste anglo-américaine, 1908-1922 : formes, idéologie, combats


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (447 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17460

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3440
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Didier érudition à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : L'expérience moderniste anglo-américaine, 1908-1922 : formes, idéologie, combats
  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • Notes : Numéro de : Etudes anglaises, 99.
  • ISBN : 2-86460-306-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [305]-316. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?