L'original et la copie : autour de Flaubert

par Didier Malgor

Thèse de doctorat en Littérature et linguistique française et latine

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    This essay aims at showing how bouvard et pecuhet is set in a transition period concerned with a crisis of a mimetic representation. The historical context is marqued by the industrial duplication and the ostentation value witch modifies the notion of value and referent, and brings about a loss of the notion of origin. In reaction to the loss of sense comes a will to totalize the multiplicity of the signs of reality, in particular throught compiling (museums, dictionnaries, the world fair). In parallel, the notion of progress restores the notion of origin in determining an end to the advancing of time. Similary, history creates both a spatial and temporal cohesion. The subject as well as the object find their unique existence by being exposed. Bouvard et pecuchet try to focus themselves on private places (the house, the gardin) but as far as descriptions are concerned, space has no depth. The succession of scientific experiences made by the two copyists ends by "copying" as an ornemental effect. Ornement is opposed to a mimetic and symbolic representation. On the other hand, copying is but incompletion, free of the pathos linked to fate and the passing of time.

  • Titre traduit

    The original and the copy : around flaubert


  • Résumé

    Cette etude tente de montrer que bouvard et pecuchet se situe a un moment charniere dans une crise de la representation mimetique. Le contexte historique est essentiellement marque par la duplication industrielle et la valeur d'ostentation qui modifie la notion de valeur, de referent et entraine une perte de la notion d'origine. Face a une perte du sens, il y a une volonte de totaliser la multiplicite des signes du visible notamment par la compilation (musee, dictionnaire, exposition universelle) et la mise en evidence du lisible visible (valeur d'exposition). De meme, lma notion de progres restutue par la determination d'un point final, la notion d'origine. De la meme maniere, l'histoire cree, comme la filiation, une cohension spatiale et temporelle. Cette cohesion coherence accentue la perte du sens et l'indifferenciation par la soumission a une pensee du meme. Le sujet, comme les objets, n'existe que expose, soumis a l'imitation et ancre dans un present et un ici. Bouvard et pecuchet, exclus des lieux publics, tentent de se ressaisir dans les lieux prives (maison, jardin). Mais l'espace est soumis a une mise a plat, une perte de profondeur, une geometrisation. La succession des experiences scientifiques des deux copistes se termine par "la copie" comme ornementation opposee a une representation mimetique ou symbolique, comme inachevement sans le pathetique lie au destin et a la fuite du temps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (382 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17451

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.