La politique de l'enseignement du second degré en République d'Irlande 1963-1993

par Imelda Bonel-Elliott

Thèse de doctorat en Monde anglophone

Sous la direction de Paul Brennan.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    This thesis is about post-primary education policy in the Republic of Ireland between 1963 and 1993. Its aim is to see who has controlled and influenced the evolution of post-primary education policy over the last thirty years. Public policy and decision making theories are used to analyze Irish educational policy. Th reader can observe that the Catholic Church almost had a monopoly of general education in 1963. Publicly funded vocational schools only catered for short courses of continuing education. At the beginning of the sixties, changes inside and outside the country led the Minister to put the reform of the education system on the political agenda. In order to implement reform, the Minister had to consult the Catholic Church which was the most powerful interest group in the education system. In 1963, the Minister only had to have bilateral discussions with the Catholic hierarchy, once he had the government approval, in order to implement reform. From bilateral discussions during the sixties, we have moved to multilateral discussions today, with a labour minister for education organizing a national education convention during which forty two interest groups will publicly


  • Résumé

    Cette étude porte sur la politique de l'enseignement du second degré en République d'Irlande entre 1963 et 1993. L'auteur tente de voir de façon historique qui contrôle ou influence l'évolution de la politique de l'enseignement du second degré. Les théories de toute politique publique ainsi que les théories de la prise de décision sont utilisées pour analyser la politique éducative en Irlande. On constate qu'en 1963, l'enseignement classique du second degré était quasiment l'apanage de l'église catholique. Les écoles techniques publiques n'assuraient que les études courtes. Au début des années soixante, des changements à l'intérieur et à l'extérieur du pays amenèrent le Ministre de l'Education à mettre à l'ordre du jour la nécessité d'une réforme du système éducatif. Afin de mettre en oeuvre sa réforme, le ministre dut consulter l'église catholique, le groupe le plus puissant dans l'éducation. En 1963, il suffisait que le ministre eût des discussions bilatérales avec l'épiscopat, une fois qu'il avait obtenu l'accord du gouvernement, pour mettre en oeuvre sa réforme. De discussions bilatérales pendant les années soixante, on en est arrivé à des discussions multilatérales en 1993, avec un ministre travailliste qui propose une convention ou les quarante-deux groupes d'intérêt vont défendre publiquement leurs positions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (III-700 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 622-664. Index. Table des cartes, graphiques, tableaux

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR PARIS 1994/7/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR PARIS 1994/7/2
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR PARIS 1994/7/3
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17437-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3388
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.