Moines et ermites dans la littérature du Moyen Age (1150-1250) : étude de vocabulaire, de littérature, de civilisation

par Paul Bretel

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean Dufournet.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les ermites et les moines vivant en communaute constituent dans la litterature medievale, en bonne orthodoxie benedictine, une categorie de personnages partageant le meme ideal religieux de consecration a dieu dans le renoncement au monde et la contemplation. Mais l'image du cenobitisme, changeante et contrastee, differe de celle, presque uniformement positive, des ermites. La persistance des valeurs seculieres dans le monachisme benedictin noir engendre, en effet, dans certains genres (chansons de geste, litterature plaisante. . . ), des representations negatives des cenobites. Leur image cependant s'ameliore lorsque les textes empruntent les modeles des religieux au nouveau monachisme qui, a la fin du onzieme siecle, renoue avec les valeurs de pauvrete et de penitence des premiers peres. Le personnage du cenobite, meme s'il est plus discret, rejoint alors celui de l'ermite, qui, represente sous les traits du blanc "preudome", se tient dans un esprit de discretion a l'ecart des formes extremes de mortifications, dans lesquelles se complaisaient certains ascetes orientaux, et qui, dans la serenite des tentations surmontees, jouit de la compagnie des anges. Habites par l'esprit-saint, les contemplatifs revoivent des charismes, sur lesquels s'articulent les roles que leur confient, au detriment parfois des adjuvants laics, les genres narratifs (hospitalite, administration des sacrements, soin des corps et des ames, interventions dans l'histoire. . . ). Leurs exemples enfin preparent la conversion des heros qui, au seuil du dernier age de la vie, desirent renoncer a la vie active pour se consacrer a dieu. Reservee, voire critique, a l'egard des moines lorsqu'ils se constituent en puissance temporelle, la litterature exalte la vie monastique comme le degre ultime de l'accomplissement personnel et comme aventure spirituelle donnant acces a la pleine restauration de la ressemblance divine.


  • Résumé

    In keeping with benedictine orthodoxy, hermits and monks living in communities form a character-type in medieval literature sharing the same religious ideal of devotion to god through the renunciation of worldly values and through contemplation. However the changing and contrasting facets of coenobitism differ from the almost uniformly positive image of the hermits, for the persistence of secular values in the black benedictine monastic tradition engenders negative images of the coenobites in certain genres ("chansons de geste", "litterature plaisante",. . . ). However, their image improves as texts begin to borrow the models for their monks from the new monastic orders which, from the end of the eleventh century on, revert to the value of poverty and penitence characteristic of the first fathers. Even though the character of the coenobite is understated and less clearly defined, it parallels that on the hermit. The latter is featured as the white "preudome" who, with benedictine "discretion", eschews the most extreme forms of mortification favoured by certain eastern ascetics, and who in the serenety derived from

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (893 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Saint Charles.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THM.1993.MON-1
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17255-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2000
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11336
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.