Saint-John Perse et le romantisme (Moi-monde-signe, citation et fausse citation)

par Abdelhak Bellakhdar

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises et latines

Sous la direction de Mireille Sacotte.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le romantisme est une reference ontopoetique opposable a l'oeuvre de saint john-perse : le moi persien adhere au monde dont il fait l'eloge, alors que le moi romantique s'isole, s'eloigne du monde et l'assujettit a son verbe recreateur. La comparaison entre l'oeuvre de saint-john perse et le texte romantique revele des attitudes variees et paradoxales du lyrisme persien : - en premier lieu, un lyrisme "totemique" responsable d'une forme primaire d'une totale adhesion du moi au monde et au signe. - ensuite, un lyrisme "personnel" ou l'ecriture persienne reussit a citer le romantisme tout en endiguant la part doloriste. Dans ce cas, cette meme ecriture n'echappe pas a ses propres felures. - enfin, un lyrisme choral ou le moi-monde-signe accede a une secondarite salutaire. La parole entre guillemets participe de ces trois formes de lyrisme. Examinee semio-textuellement, philologiquement et statistiquement, elle se revele un archi-signe qui se prete a toutes les attitudes lyriques persiennes.

  • Titre traduit

    Saint-john perse and the romanticism (ego-world-sign, quotation and pseudo-quotation)


  • Résumé

    Romanticism is an ontopoetic refence opposable to the work of saint-john perse : while perse's ego adheres to the world which it praises, the romantic ego isolates itself, withraws from the world and submits to its tone of speech, its re-creator. Thecomparaison between the work of saint-john perse and the romantic text reveals the existence of varied and paradoxical attitudes of perse's lyricism : - firstly, a "totemic" lyricism which is responsible for a primary form of a total adhesion of the ego to the world and sign. - secondly, a "personal" lyricism in which perse's writing manages to quote romanticism while refraining from quoting the "dolorous" part. - lastly, a choral lyricism in which ego-word-sign accedes to a salutary second state. The speech betwwen inverted commas has something of the nature of these tree forms of lyricism. Semio-textually, philologically and statistically examined, it proves to be an archi-sign which lends itself to all the "persian" lyrical attitudes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.